Rugby : Bastareaud veut "passer à autre chose" en Nouvelle-Zélande

Mathieu Bastareaud pose lors d'une conférence de presse, le 5 juin 2013 à Auckland [Michael Bradley / AFP] Mathieu Bastareaud pose lors d'une conférence de presse, le 5 juin 2013 à Auckland [Michael Bradley / AFP]

Le centre du XV de France Mathieu Bastareaud est revenu mercredi sur l'épisode de la "table de nuit" lors de la tournée 2009 en Nouvelle-Zélande, exprimant son souhait de "passer à autre chose" pour son retour quatre ans après.

"J'ai fait une connerie, la seule chose que je peux dire et je l'ai fait, c'est m'excuser, tout simplement. Et puis passer à autre chose et montrer que sur le terrain je peux être un très bon joueur de rugby", a déclaré le joueur du RC Toulon, débarqué mardi soir à Auckland.

Bastareaud (24 ans, 14 sél) avait créé un petit incident diplomatique lors de la tournée 2009: rentré un soir dans l'hôtel des Bleus à Wellington le visage tuméfié, il avait expliqué dans un premier temps avoir été victime d'une agression. Devant l'ampleur de l'événement - le Premier ministre néo-zélandais s'était excusé, la police avait ouvert une enquête - le joueur était revenu sur sa version, expliquant maladroitement avoir heurté sa table de nuit.

L'épisode avait en tous cas profondément touché le jeune joueur (20 ans à l'époque) qui a témoigné mercredi de son "appréhension" avant de revenir en Nouvelle-Zélande.

"Après ce n'est pas une appréhension par rapport à qui que ce soit (en particulier, ndlr), ils ne vont pas me manger, a-t-il souri. C'est les angoisses que je peux avoir à un certain moment..."

"Pour moi, c'est définitivement derrière moi et je regarde devant, a-t-il poursuivi. J'ai envie de faire une belle tournée ici et finir une belle saison avec quelque chose de grand ici."

Quatre jours après avoir disputé la finale du Top 14, perdue face à Castres (19-14), Bastareaud a concédé ressentir "un peu de fatigue". "Mais quand on a la chance de défier les champions du monde ici, on ne pense pas à ça", a-t-il aussitôt ajouté.

"On a perdu pas mal de confiance durant ce Tournoi (dernière place, ndlr) où au niveau du jeu on a été parfois approximatif, a aussi estimé le centre. On a manqué de concentration sur certains matches. C'est donc un peu une tournée pour se refaire la cerise."

Le XV de France doit affronter à trois reprises les All Blacks, dont une première fois samedi à l'Eden Park d'Auckland (09h35).

Vous aimerez aussi

Romain Teulet, l'arrière de Castres, s'apprête à tenter la transformation d'une pénalité contre Mont-de-Marsan en Top 14 le 20 avril 2013 au stade Pierre-Antoine à Castres [Remy Gabalda / AFP/Archives]
rugby Top 14: Romain Teulet, de Castres, tire sa révérence
Un ballon de rugby [Rémy Gabalda / AFP/Archives]
rugby Rugby : Agen domine La Rochelle dans le duel des prétendants
Les rugbymens de Montpellier saluent leur public après la rencontre face à Grenoble le 12 avril 2014 à Grenoble [Jean-Pierre Clatot / AFP]
rugby Le top 14, toujours fou et flou

Ailleurs sur le web

Derniers articles