Yann Eliès s'adjuge la première étape de la Solitaire

Yann Elies le 2 juin 2013 quitte le port de Pauillac lors du lancement de la Solitaire du Figaro [Mehdi Fedouach / AFP] Yann Elies le 2 juin 2013 quitte le port de Pauillac lors du lancement de la Solitaire du Figaro [Mehdi Fedouach / AFP]

Yann Eliès (Groupe Queguiner/Leucémie Espoir) a remporté mercredi après-midi à Porto (Portugal) la première étape de la Solitaire du Figaro 2013, dont le départ avait été donné dimanche de Pauillac (Gironde), en aval de Bordeaux.

Le vainqueur de la Solitaire du Figaro 2012, qui participe pour la 14e fois à cette course à l'âge de 39 ans, a donc ajouté une 8e victoire d'étape à son palmarès et se rapproche du record absolu (9), détenu par Jean Le Cam.

Eliès a franchi la ligne d'arrivée à 16h03 (heure française), après 3 j 03 h et 03 min de course.

Sauf incident de dernière minute, Fred Duthil (Sepalumic) devrait prendre la 2e place de l'étape, devant Jean-Pierre Nicol (Bernard Controls) ou Xavier Macaire (Skipper Hérault), attendus environ une demi-heure plus tard.

Après un démarrage en douceur, cette première étape a été marquée par des vents musclés (jusqu'à 38 noeuds) et de la mer dans le golfe de Gascogne à l'approche de la pointe nord-ouest de l'Espagne.

Plusieurs concurrents ont enregistré des avaries (tangons cassés, spinnakers déchirés, notamment) qui les ont handicapés pour la suite de la course, lorsque les vents ont molli le long des côtes portugaises.

Nombre de favoris de la course pointaient loin au dernier classement de l'étape, à 15h00. C'était le cas d'Armel Le Cléac'h (12e), Michel Desjoyeaux (19e) ou Jérémie Beyou (22e).

Une flotte de 41 skippers -tous à bord de monotypes Figaro Bénéteau 2 de 10,10 m de long- avaient pris le départ de l'édition 2013 de la grande classique de l'été, tremplin idéal pour le passage à des bateaux plus grands comme les 60 pieds (18,28 m) Imoca du Vendée Globe.

Avec 536 milles (992 km), l'étape Pauillac (Bordeaux) - Porto était la plus longue des quatre de la Solitaire du Figaro 2013. Après Porto, les concurrents repartiront samedi pour Gijon (nord de l'Espagne), une étape de 452 milles.

Ils se rendront ensuite à Roscoff (Finistère) puis à Dieppe (Seine-Maritime), où aura lieu l'arrivée le 23 juin.

Vous aimerez aussi

Angleterre Une candidate voilée se retrouve en finale du concours de Miss Angleterre
Discriminations Doubs : une prison interdit l'accès aux femmes voilées
Iran #MyCameraIsMyWeapon : les Iraniennes luttent contre le port du voile obligatoire

Ailleurs sur le web

Derniers articles