Andy Schleck sera leader de RadioShack

Le Luxembourgeois Andy Schleck sur un contre-la-montre pendant le Tour de Californie le 17 mai 2013 à San Jose [Doug Pensinger / Getty Images/AFP/Archives] Le Luxembourgeois Andy Schleck sur un contre-la-montre pendant le Tour de Californie le 17 mai 2013 à San Jose [Doug Pensinger / Getty Images/AFP/Archives]

Le Luxembourgeois Andy Schleck conduira l'équipe RadioShack dans le Tour de France qui s'élancera le 29 juin de Porto-Vecchio (Corse du Sud), a annoncé mercredi la formation luxembourgeoise.

Vainqueur (sur le tapis vert) de l'édition 2010, trois fois présent sur le podium final (2e en 2009 et 2011), le cadet des frères Schleck a accumulé les ennuis depuis douze mois. Il n'avait pu s'aligner au départ l'an passé en raison d'une fracture du sacrum provoquée par une chute dans le Critérium du Dauphiné.

"Nous sommes heureux de voir qu'Andy est de retour, a déclaré le manager de la formation, Luca Guarcilena. Personne dans le groupe ne doute du talent d'Andy. Il est revenu petit à petit au niveau attendu. Le Tour de Suisse a été encourageant et nous a convaincus de lui donner le rôle qu'il mérite".

"Bien sûr, nous ne lui mettons pas de pression, a précisé le responsable de l'équipe. Après ces douze derniers mois, il serait irréaliste de s'attendre à une place sur le podium. Et l'absence de stress et de pression peut être un élément positif pour une brillante performance".

Le groupe alignera une formation très expérimentée avec, entre autres, l'Allemand Andreas Klöden (38 ans), l'Allemand Jens Voigt (41 ans), lequel disputera pour la 16e fois le Tour de France, et l'Espagnol Haimar Zubeldia (36 ans).

"Vous pouvez considérer Haimar comme notre deuxième arme", a ajouté Guercilena à propos du coureur espagnol, sixième l'an passé (quatre fois au total dans les dix premiers).

Le Suisse Fabian Cancellara, qui a opté pour un autre programme, ne figure pas dans la sélection, tout comme le Belge Stijn Devolder et le Suisse Grégory Rast.

L'équipe RadioShack au Tour de France:

Jan Bakelants (BEL), Laurent Didier (LUX), Tony Gallopin (FRA), Markel Irizar (ESP), Andreas Klöden (GER), Maxime Monfort (BEL), Andy Schleck (LUX), Jens Voigt (GER), Haimar Zubeldia (ESP)

Vous aimerez aussi

Bernard Hinault sera honoré par l'un des maillots jaunes du Tour de France
Cyclisme Tour de France : 21 étapes, 20 maillots jaunes différents en 2019
Cyclisme Tout savoir sur Julian Alaphilippe, favori de Liège-Bastogne-Liège
Cyclisme Le départ du Tour de France 2021 se fera du Danemark

Ailleurs sur le web

Derniers articles