José Maria Olazabal reçoit le prix du Prince des Asturies 2013

L'Espagnol Jose Maria Olazabal lors d'un meeting de golf à Ardmore en Pennsylvanie, le 14 juin 2013 [Drew Hallowell / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP] L'Espagnol Jose Maria Olazabal lors d'un meeting de golf à Ardmore en Pennsylvanie, le 14 juin 2013 [Drew Hallowell / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP]

Le golfeur espagnol José Maria Olazabal a reçu le prix Prince des Asturies des sports 2013 pour sa victoire comme capitaine de l'équipe d'Europe face aux Etats-Unis lors de la dernière Ryder Cup, a annoncé mercredi le jury qui salue sa "capacité remarquable à se dépasser".

"Olazabal a démontré tout au long de sa longue et brillante carrière une capacité remarquable à se dépasser, un talent de compétiteur et des qualités humaines admirées par tous", a ajouté le jury, réuni à Oviedo, considérant l'Espagnol comme "l'un des meilleurs golfeurs de l'histoire".

Olazabal, 47 ans et deux Masters à son palmarès (1994, 1997), a mené à la victoire une équipe européenne qui a dû remonter un handicap de quatre points pour renverser les Américains 14,5 à 13,5, sur le parcours de Medinah, près de Chicago, en septembre dernier.

Olazabal a dit s'être inspiré de son compatriote Severino Ballesteros, décédé d'un cancer en 2011 et vainqueur de la Ryder Cup comme capitaine en 1997, pour accomplir cette remontée historique.

La fondation Prince des Asturies décerne chaque année huit prix: communication et humanités, recherche scientifique et technique, sciences sociales, arts, lettres, coopération internationale, concorde et sports, dotés chacun de 50.000 euros.

Les vainqueurs 2012 étaient le gardien de la sélection espagnole de football Iker Casillas et le milieu de terrain Xavi Hernandez.

Vous aimerez aussi

L'Américain Bubba Watson enfile le célèbre blazer vert du prestigieux Augusta National Golf Club après sa victoire dans le Masters 2014, le 13 avril [Jim Watson / AFP]
golf Watson remporte pour la 2e fois le Masters d'Augusta
La question du jour Pourquoi le golf se nomme-t-il ainsi ?
Bubba Watson pendant le 2e tour du Masters d'Augusta, le 11 avril 2014 à Augusta [ / AFP]
golf Golf : Watson s'envole au Masters, Dubuisson s'arrête

Ailleurs sur le web

Derniers articles