Etats-Unis: Phelps battu mais obtient son 1er ticket pour les PanPacs

Michael Phelps (centre) sur le podium après avoir terminé à la 2e place de la finale du 100 m papillon, des Championnats des Etat-Unis 2014, le 8 août à Irvine (Californie) [Robyn Beck / AFP] Michael Phelps (centre) sur le podium après avoir terminé à la 2e place de la finale du 100 m papillon, des Championnats des Etat-Unis 2014, le 8 août à Irvine (Californie) [Robyn Beck / AFP]

Michael Phelps, qui ne participait qu'à sa quatrième compétition depuis son retour fin avril, a presque retrouvé ses marques dans la piscine d'Irvine (Californie), site des Championnats des Etats-Unis, où il a décroché vendredi son premier ticket pour les Pan-Pacifiques.

"A ma 16e brasse, il me restait encore un peu de distance jusqu'au mur. Je savais alors que j'avais perdu toute mon avance", a commenté Phelps, battu pour un centième de seconde par Tom Shields sur 100 m brasse (51.30 contre 51.29).

"J'ai besoin davantage d'entraînement afin d'acquérir plus d'endurance. J'ai besoin d'être plus à l'aise dans mes brasses", a ajouté l'athlète le plus médaillé de l'histoire olympique (22 médailles dont 18 d'or).

En série, il avait donné un aperçu de ses immenses qualités en établissant la meilleure performance mondiale de l'année en 51 sec 17/100.

Michael Phelps lors de la finale du 100 m papillon des Championnats des Etats-Unis, le 8 août 2014 à Irvine (Californie)  [Robyn Beck / AFP]
Photo
ci-dessus
Michael Phelps lors de la finale du 100 m papillon des Championnats des Etats-Unis, le 8 août 2014 à Irvine (Californie)

Pour son entraîneur de toujours, Bob Bowman, ce n'est pas la forme qui est en cause. "C'est de savoir qu'il se bat contre ces gars qui le met en ébullition et parce qu'il sait ce qu'il a fait pour se retrouver ici", a-t-il expliqué.

Cette deuxième place donne à Phelps, 29 ans, un premier ticket pour les Pan-Pacifiques à Gold Cost, en Australie (21-25 août), qualificatifs pour les Mondiaux-2015, puisque les quatre premiers de chaque distance sont qualifiés.

"Je ne supporte pas de perdre. Alors, cela va certainement me motiver pendant les deux semaines à venir afin de nous préparer pour les PanPacs. Ensuite, c'est quelque chose qui va rester avec moi l'année prochaine et j'espère (aller) aux Championnats du monde", a encore expliqué Phelps.

"Il sera encore meilleur dans les deux prochaines semaines. Il s'améliore tous les jours", a d'ailleurs glissé Bowman.

Mercredi, sur 100 m nage libre, Phelps n'avait pris que la 7e place après avoir manqué son virage. Cette distance ne faisait pas partie de son programme individuel et il ne la disputait que pour se préparer au relais 4x100 m, tout en s'échauffant pour ses "vraies" courses.

Phelps doit encore s'aligner sur le 100 m dos et le 200 m quatre nages, la distance qui l'avait fait roi de l'Olympe en 2004, 2008 et 2012.

Sur 400 m 4 nages, Tyler Clary, champion olympique du 200 m dos, s'est imposé avec deux secondes d'avance sur Chase Kalisz grâce au 3e meilleur temps de la saison (4:09.51 contre 4:11.52).

À suivre aussi

Florent Manaudou lors de la demi-finale du 50 m des championnats d'Europe de natation en petit bassin, le 6 décembre 2019 à Glasgow [NEIL HANNA / AFP]
Natation Euro 2019 en petit bassin : Manaudou en argent sur 50 m huit mois après son retour
Natation Euro 2019 de natation : Florent Manaudou aligné sur trois courses à Glasgow
Photo d'illustration d'une session de piscine réservée aux naturistes.
naturisme Paris : le 48e Gala international de natation naturiste aura lieu dans la capitale ce week-end

Ailleurs sur le web

Derniers articles