Ligue 1: Marseille et Monaco décolleront-ils lors de la 3e journée?

Le ballon de la Ligue 1 avant le match entre Lille et Metz le 9 août 2014 à Villeneuve-d'Ascq [Philippe Huguen / AFP] Le ballon de la Ligue 1 avant le match entre Lille et Metz le 9 août 2014 à Villeneuve-d'Ascq [Philippe Huguen / AFP]

Marseille (1 point) et Monaco (0) ont intérêt à décrocher leur première victoire de la saison en L1 lors de la 3e journée pour ne pas être eux-mêmes décrochés, alors que Bordeaux et Saint-Etienne peuvent poursuivre leur sans-faute en tête.

Marseille et Monaco: stop ?

L'OM a concédé un nul (3-3 à Bastia) puis une défaite au Vélodrome (2-0 pour Montpellier), alors forcément, la pression s'accroît sur Marcelo Bielsa. Le nouvel entraîneur, précédé d'une réputation flatteuse, se retrouverait en difficultés à la tête d'une équipe sans victoire en trois matches et larguée dans les profondeurs du classement. Pour le rendez-vous de samedi à Guingamp, l'Argentin bénéficie de l'ensemble de son groupe (aucun blessé ni suspendu), enregistrant le retour de Lemina et l'arrivée de Barrada, deux milieux qui peuvent étoffer l'entrejeu olympien.

L'entraîneur de Marseille Marcelo Bielsa avant le match face à Montpellier le 17 août 2014 au Vélodrome [Bertrand Langlois / AFP]
Photo
ci-dessus
L'entraîneur de Marseille Marcelo Bielsa avant le match face à Montpellier le 17 août 2014 au Vélodrome

Monaco reste sur une grosse claque à Bordeaux (4-1), après celle reçue à domicile par Lorient (2-1). Un zéro pointé qui fait désordre sur le Rocher doré. Vadim Vasilyev, le vice-président, est monté au créneau mercredi pour défendre son équipe et assurer le nouvel entraîneur, Leonardo Jardim, de sa confiance. "Nous ferons quelques retouches si nous réalisons des transferts intelligents avec des prix cohérents", a-t-il aussi précisé, alors que l'ASM s'est montrée peu active sur le marché des transferts. Monaco défie une équipe de Nantes qui connaît dimanche son premier gros test après avoir certes bien débuté (4 points), mais contre deux promus.

Bordeaux et Saint-Etienne: encore ?

Alors que le Paris SG affrontait Evian vendredi soir en préambule, seuls deux clubs ont l'occasion de poursuivre un sans-faute: Bordeaux et Saint-Etienne, en tête avec six points en deux matches, et qui aimeraient sans doute bien y rester jusqu'à leur confrontation prévue pour la 7e journée.

Les Girondins de Willy Sagnol se rendent samedi à Nice forts de la confiance engrangée avec leur impressionnant 4-1 contre Monaco, mais ce sera sans Plasil, forfait. En face, si Claude Puel sera privé de son buteur Cvitanich (cuisse), l'OGCN a un bon coup à jouer car il dépasserait son adversaire du jour en cas de succès.

Saint-Etienne de son côté reçoit Rennes le lendemain; il s'agira pour les Verts de se remettre du revers concédé jeudi en barrage aller d'Europa League chez les Turcs de Karabükspor (1-0). A Geoffroy-Guichard, où les Rennais n'ont marqué que deux buts en six saisons, les Stéphanois doivent se rassurer avant de jouer leur avenir européen en barrage retour jeudi prochain puis de se rendre à Paris dans la foulée. Rennes pour sa part saura-t-il prolonger l'euphorie de son 6-2 passé à Evian ?

Lyon et Bastia: bêtes blessées ?

L'OL vient de perdre deux fois, à Toulouse (2-1) en L1 puis en barrage aller de C3 face aux Roumains d'Astra, à Gerland de surcroît (2-1), un revers européen assorti d'une rechute pour son meneur Grenier (pubis), lui qui avait déjà déclaré forfait pour la Coupe du monde. Encore une blessure au sein d'un club qui décidément les collectionne en ce début de saison... C'est dans ce climat morose, et avec la tête à l'Europe, que Lyon va recevoir Lens dimanche. Le RCL d'Antoine Kombouaré, quant à lui, attend toujours son premier point et même son premier but.

Le Bastiais Mathieu Peybernes (droite) à la lutte avec le Parisien Lucas Moura (centre) le 16 août au Parc des Princes à Paris  [Stephane de Sakutin / AFP]
Photo
ci-dessus
Le Bastiais Mathieu Peybernes (droite) à la lutte avec le Parisien Lucas Moura (centre) le 16 août au Parc des Princes à Paris

Bastia a pris un bon point contre Marseille (3-3) et perdu à Paris (2-0), rien de grave. Mais Bastia est surtout dans la tourmente pour des faits extrasportifs, entre des violences commises par des supporteurs en marge du match face à l'OM et l'affaire Brandao. L'attaquant brésilien a été suspendu à titre conservatoire jusqu'au 18 septembre pour son coup de tête contre le Parisien Thiago Motta le week-end dernier. Ce nouvel épisode disciplinaire influera-t-il sur le groupe bastiais ? Les Corses, privés de leur capitaine Cahuzac mais qui retrouvent leur défenseur Squillaci, reçoivent Toulouse (12e).

Joué vendredi:

(20h30) Evian-Thonon 0 - 0 Paris SG

Samedi:

(17h00) Guingamp - Marseille

(20h00) Bastia - Toulouse

Lille - Lorient

Montpellier - Metz

Nice - Bordeaux

Reims - Caen

Dimanche:

(14h00) Lyon - Lens

(17h00) Saint-Etienne - Rennes

(21h00) Nantes - Monaco

Classement: Pts J G N P bp bc dif

1. Bordeaux 6 2 2 0 0 5 1 4

. Saint-Etienne 6 2 2 0 0 5 1 4

3. Paris SG 4 2 1 1 0 4 2 2

4. Nice 4 2 1 1 0 3 2 1

5. Lorient 4 2 1 1 0 2 1 1

. Nantes 4 2 1 1 0 2 1 1

7. Lille 4 2 1 1 0 1 0 1

8. Rennes 3 2 1 0 1 6 4 2

9. Caen 3 2 1 0 1 3 1 2

10. Lyon 3 2 1 0 1 3 2 1

11. Montpellier 3 2 1 0 1 2 1 1

12. Toulouse 3 2 1 0 1 4 4 0

13. Guingamp 3 2 1 0 1 1 2 -1

14. Metz 2 2 0 2 0 1 1 0

15. Bastia 1 2 0 1 1 3 5 -2

. Marseille 1 2 0 1 1 3 5 -2

. Reims 1 2 0 1 1 3 5 -2

18. Lens 0 2 0 0 2 0 2 -2

19. Monaco 0 2 0 0 2 2 6 -4

20. Evian/Thonon 0 2 0 0 2 2 9 -7

Vous aimerez aussi

Football Bayern Munich - PSG en match amical, à quelle heure et sur quelle chaîne ?
Football Mercato foot 2018 : Yoann Gourcuff signe à Dijon
Coupe du Monde 2018 Vidéo : Suivez en direct le retour d’Antoine Griezmann à Mâcon

Ailleurs sur le web

Derniers articles