PanPacifiques: Lochte devance Phelps d'un rien en séries

Ryan Lochte lors du 100 m papillon des championnats PanPacifiques à Gold Coast le 23 août 2014  [Patrick Hamilton / AFP] Ryan Lochte lors du 100 m papillon des championnats PanPacifiques à Gold Coast le 23 août 2014 [Patrick Hamilton / AFP]

Deux centièmes de seconde, c'est l'infime différence qui a permis à l'Américain Ryan Lochte de devancer son compatriote et rival de longue date, Michael Phelps, dans les séries du 100 m papillon des championnats PanPacifiques, samedi à Gold Coast, balayé par la pluie.

Le duel en finale entre Lochte, meilleur temps des séries en 51 sec 55, et un Phelps en reconquête, vainqueur également de sa série (51.57), devrait tenir toutes ses promesses, les deux nageurs recherchant un premier titre individuel en Australie.

Lors de cette 3e journée des "PanPacs", les nageurs ont dû composer avec des conditions météos difficiles (vent et pluie) dans la piscine en extérieur sur la côte.

"C'est fou avec la pluie de côté. C'est un peu froid par ici, mais nous étions tous dans les mêmes conditions", a confié Phelps, détenteur de 18 titres olympiques, après sa course.

"Aussi, je pense que les gens ont pu mettre cela de côté. Je pense que nous avons fait un assez bon travail sans trop se soucier de cela (la mééo)", a--il ajouté.

Le plus grand nageur de l'histoire des Jeux vise une première médaille d'or individuelle à Gold Coast, après sa victoire dans le relais 4x200 m libre avec les Etats-Unis vendredi, et son premier titre international depuis son retour il y a quatre mois.

"J'apprends encore tant de choses sur moi-même et tant sur ce que je dois faire", a expliqué Phelps sur son "come back".

- Ledecky encore au rendez-vous -

Chez les dames, la petite merveille américaine 17 ans), Katie Ledecky, est en course pour une quatrième médaille d'or (200 et 800 m libre, 4x200 m libre) aux "PanPacs" après avoir signé le meilleur temps des séries au 400 m libre.

Katie Ledecky (droite) après le 4 x 200 m libre à Gold Coast le 22 août  [Patrick Hamilton / AFP]
Photo
ci-dessus
Katie Ledecky (droite) après le 4 x 200 m libre à Gold Coast le 22 août

Ledecky a réussi un chrono de 4 min 03 sec 09 (record de l'épreuve) sous la pluie pas si loin de son record du monde (3:58.86) établi lors des championnats US à Irvine début août.

"Je voulais juste disputer la finale ce soir", a dit Ledecky.

Dans le 400 m messieurs, le Sud-Coréen Park Tae-hwan, vice-champion olympique, s'est montré le plus rapide des qualifiés pour la finale en 3 min 46 sec 10 avec 10 centièmes d'avance sur l'Américain Connor Jaeger, vainqueur du 1500 m à Gold Coast.

Les Australiennes Alicia Coutts (57.84) et Emma McKeon (58.29) ont dominé les séries du 100 m papillon tandis que leur compatriote Belinda Hocking, championne du Commonwealth, a réalisé le meilleur temps des qualifs (2:08.99) au 200 m dos pour un centième devant l'Américaine Missy Franklin.

Enfin, le Japonais Ryosuke Irie, après sa victoire au 100 m dos, peut envisager le doublé sur 200 m après avoir réussi le meilleur chrono en séries (1:55.10).

Vous aimerez aussi

Des cours de natation et de premiers secours pour lutter contre les noyades
enfants Des cours de natation et de premiers secours pour lutter contre les noyades
Natation Open de France 2018 : répétition générale pour les Bleus avant l'Euro
Natation Championnats de France : une plongée vers l'Euro 2018

Ailleurs sur le web

Derniers articles