Ligue 1 : le PSG s'est fait très peur à Metz

Blaise Matuidi a permis au PSG de s'imposer à Metz dans les arrêts de jeu. Blaise Matuidi a permis au PSG de s'imposer à Metz dans les arrêts de jeu.[Fred Marvaux/Icon Sport]

A trente secondes près, le PSG aurait peut-être fait une croix sur le titre de champion de France. En déplacement à Metz, ce mardi, en match en retard de la 31e journée de Ligue 1, le club de la capitale s’est imposé au bout du temps additionnel.

Et il peut dire un grand merci à Blaise Matuidi, qui a enfilé le costume de sauveur pour permettre aux Parisiens de signer une septième victoire consécutive en championnat et surtout rejoindre en tête du classement Monaco, qui compte un match de moins (contre Saint-Etienne à une date à déterminer).

Car les protégés d’Unaï Emery ont joué avec le feu en Lorraine et ils ont été tout proche de se brûler. Auteurs d’une première période parfaitement maîtrisée, ils ont été récompensés avec le 30e but de la saison en L1 d’Edinson Cavani (33e) avant faire le break dans la foulée grâce à Matuidi (36e).

Au retour des vestiaires, les Parisiens ont affiché un tout autre visage et ils ont été punis par les Messins sur un coup-franc de Yann Jouffre (78e) puis une réalisation de Cheikh Diabaté (88e).

Ils sont même passés à quelques centimètres de la défaite, mais le coup-franc de Jouffre a échoué sur la barre (91e). Puis Matuidi a surgi et sauté plus haut que tout le monde pour offrir trois points inespérés à Paris (93e). La chance du champion ?

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles