Un unijambiste aide une femme à terminer le marathon de Boston

Après avoir subi une longue rééducation, Earl Granville a participé à plusieurs marathons en handbike, un vélocouché.[Capture]

C’est l’une des belles images de la 121e édition du marathon de Boston couru lundi 17 avril. Earl Granville, un vétéran de l’armée devenu unijambiste, a aidé une participante, visiblement en difficulté, à franchir la ligne d’arrivée.

Un geste filmé par les caméras de la chaîne de télévision WCVB. Sur la vidéo, on voit donc le héros porter sur ses épaules la jeune femme en question. Le duo termine tout sourire les quelque 42,195 kilomètres de la course. Un bel exploit quand on sait que cet ancien militaire a perdu l’usage de sa jambe gauche en 2008 en Afghanistan, lors de l’explosion d’une mine placée en bordure de route.

Après avoir subi une longue rééducation, Earl Granville a participé à plusieurs marathons en handbike, un vélocouché. Mais à Boston, c’était la première fois qu’il courait à la seule force de sa jambe restante et de sa prothèse.

Jose Sanchez, un autre vétéran victime lui aussi du conflit afghan, a également terminé la course. Cette année, 26.492 finishers valides ou invalides sont venus à bout du marathon de Boston.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles