Football Leaks : perquisitions chez Di Maria, Pastore et au PSG

Angel Di Maria et Javier Pastore sont soupçonnés de toucher une partie de leurs revenus dans des paradis fiscaux. Angel Di Maria et Javier Pastore sont soupçonnés de toucher une partie de leurs revenus dans des paradis fiscaux.[Nolwenn Le Gouic/Icon Sport]

A 6h, ce mardi matin, Javier Pastore et Angel Di Maria ont été réveillés par des agents de l’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales venus perquisitionner leur domicile. Le siège du PSG a également été perquisitionné.

Cette opération a été menée dans le cadre de l’enquête préliminaire ouverte en décembre dernier en France par le Parquet national financier pour «blanchiment de fraude fiscale aggravée», qui faisait suite aux révélations issues des Football Leaks. Les deux joueurs argentins du club de la capitale sont soupçonnés de toucher une partie de leurs revenus liés à leur image dans des paradis fiscaux (Panama et Uruguay) afin de les soustraire au fisc.

De son côté, le PSG, qui s’est toujours défendu d’avoir versé de l’argent à des sociétés dans des paradis fiscaux, a été mis cause pour la première fois au début de mois pour avoir signé un contrat en août 2015 avec la société offshore gérant les droits à l’image de Di Maria.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles