Un gardien de but meurt en plein match

Le joueur indonésien Choirul Huda a perdu la vie après un choc accidentel. [ Crédit STR / AFP ]

Le football indonésien est en deuil après le décès du gardien de but réputé, Choirul Huda, à la suite d'un choc violent avec l'un de ses coéquipiers pendant un match de championnat.

«La Vraie Légende», voici le nom que les fans de Choirul Huda lui attribuaient. À 38 ans et avec plus de 500 matches joués, Huda s'est effondré en fin de première mi-temps après un choc accidentel avec le milieu brésilien Ramon Rodrigues. Les deux équipes, Persela et Semen Padang, s'affrontaient dimanche après-midi lors d'une rencontre de championnat indonésien.

Des images vidéo montrent le joueur au sol, se tenant la poitrine et la mâchoire inférieure après avoir plongé dans les pieds d'un joueur.

Très vite, Huda a été évacué sur une civière. «Un traitement d'urgence lui a été administré pendant quelques minutes à l'hôpital mais il n'a pas pu être sauvé» a déclaré à l'AFP l'entraîneur assistant de l'équipe Persela, Yuhronur Efendi. Selon les médecins, Huda a été victime d'une crise cardiaque.

Sur les réseaux sociaux, des milliers de supporters lui ont rendu hommage :  «Un gardien fidèle à son club», «Un homme, Un club, Un amour», «Au revoir légende Huda».

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles