XV de France : Guy Novès bientôt fixé sur son sort

Bernard Laporte doit statuer dans les prochains jours sur l’avenir de Guy Novès. Bernard Laporte doit statuer dans les prochains jours sur l’avenir de Guy Novès.[Dave Winter/Icon Sport]

Plus de trois semaines après la désastreuse tournée d’automne, ponctuée par un piteux match nul contre le Japon (23-23), Guy Novès est toujours le sélectionneur du XV de France. Mais pour combien de temps encore ?

L’avenir de l’ancien entraîneur du Stade Toulousain devrait être entériné avant ce week-end par Bernard Laporte. Dans un premier temps, le président de la FFR s’était donné quinze jours de réflexion, avant de s’octroyer une semaine supplémentaire pour mûrir sa décision. Preuve que cette dernière est loin d’être facile à prendre.

Au point qu’il a chargé Serge Simon de mener un audit effectué par le vice-président auprès des présidents ainsi que des entraîneurs de Top 14 mais aussi des cadres de cette équipe de France pour tenter de trouver les solutions adéquates. A la lecture des conclusions, Laporte tranchera entre le maintien de Novès, qui résisterait au bilan d’un sélectionneur à mi-mandat (7 victoires en 21 rencontres), et son renvoi deux ans seulement après sa prise de fonction.

Et en cas de mise à l’écart, Philippe Brunel, actuel manager de Bordeaux-Bègles et ancien sélectionneur de l’Italie (2011-2016), pourrait se voir confier la lourde tâche de remettre le navire tricolore à flot à moins de deux ans de la Coupe du monde. Peu importe son choix, Laporte est engagé dans une course contre la contre et il ne peut plus se permettre de temporiser davantage à un mois de l’annonce de la liste des joueurs retenus pour préparer le Tournoi des 6 Nations, que les Bleus entameront, le 3 février, contre l’Irlande. Il en va du bien d’un XV de France au bord de l’agonie.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles