Sébastien Loeb : « Celui qui a gagné le Dakar a fait le moins de bêtises »

Sébastien Loeb a abandonné pour son troisième Dakar.[Belga / Icon Sport]

Revenu d’Amérique du Sud où il a disputé son troisième Dakar, Sébastien Loeb s’est confié à Cnewsmatin sur son abandon lors de la 5e étape. 

Néanmoins le pilote français est déjà fixé sur le reste de l’année où il aura tout de même un programme très chargé avec le rallycross et son retour en WRC.

La déception est-elle retombée après cet abandon sur le Dakar ?

On espérait mieux. Ce qui a été frustrant, c’est qu’il s’agissait de la dernière étape au Pérou et qu’ensuite, ça allait être plus «facile». Après, il faut dire que cette année le Dakar était aléatoire. Celui qui l’a remporté (Carlos Sainz, dlr) a fait le moins de bêtises.

Dès la 1re étape,cette édition n’avait pas bien commencé...

Je n’avais pas de freins sur la première étape, j’ai perdu cinq minutes mais ce n’était pas si grave dans une telle course surtout qu’on était bien au classement général. Mais ce jour là le sable était très mou et je n’ai pas vu ce fameux trop derrière la dune...

L’expérience vous a fait défaut ?

Sur le Dakar, c’est sûr que je manque d’expérience par rapport à d’autres concurrents. En fait, je crois que je suis trop jeune, il faut avoir plus de cinquante ans pour gagner…

Pensez-vous revenir sur le Dakar un jour ?

Pour le moment je ne sais pas. Ce qui a été décidé cette année, c’est de continuer avec Peugeot en rallycross. Je vais aussi faire un peu de rallye WRC avec Citroen. La suite, rien n’est fait encore Avec tout ça déjà, mon programme s’annonce très chargé pour cette année. Alors pour le coup,préparer un nouveau Dakar en parallèle me paraît assez compliqué.

Repères

2012. L’Alsacien décroche un 9e titre consécutif de champion du monde WRC. Un record en sport automobile.

2013. Sébastien Loeb remporte la célèbre course de côte, Pikes Peak, et devient le premier pilote a passé sous les 9 minutes.

2014. Le Français se lance dans le WTCC. Pour sa première année, il décroche son premier succès dès la première course.

2016. Le pilote découvre le FIA World RX Championship (rallycross) ainsi que le Rallye-raid avec le Dakar en Amérique du sud.

À suivre aussi

Auto WRC : Sébastien Ogier sous pression en Sardaigne
Formule 1 Tout savoir sur le pilote français de F1 Pierre Gasly, 4e du Grand Prix de Bahreïn
Auto Rallye Monte-Carlo : Ogier prend la main sur 2018

Ailleurs sur le web

Derniers articles