Fourcade, Pinturault, Martinod... les chances d'or olympiques des Français

Martin Fourcade a clairement annoncé la couleur : il ne visera rien d’autre que l’or en Corée du Sud.[ Sputnik / Icon Sport]

Les Jeux olympiques d’hiver 2018 (9-25 février) vont s'ouvrir en Corée du Sud. A Pyeongchang, la France sera très ambitieuse avec l’objectif de remporter vingt médailles. 

Et parmi ses plus belles chances de titres, la délégation française comptera, entre autres, sur son porte drapeau Martin Fourcade, mais aussi Alexis Pinturault, Marie Martinod ou encore le couple de patineur Gabriella Papadakis-Guillaume Cizeron.

Biathlon : Martin Fourcade part en chasse

«L’objectif premier, ce sont les Jeux.» En novembre dernier, au moment de lancer sa saison, Martin Fourcade a clairement annoncé la couleur : il ne visera rien d’autre que l’or. A 29 ans, le porte drapeau tricolore est le maître incontesté du biathlon. Double champion olympique en 2014 et en tête du général de la Coupe du monde, il domine largement sa discipline avec six globes de cristal consécutifs, même s’il devra se méfier de la menace norvégienne.

Ski alpin : Alexis Pinturault mise tout sur les Jeux

Médaillé de bronze aux JO 2014, Alexis Pinturault rêve cette fois-ci de décrocher l’or olympique. S’il réalise un début de saison en demi-teinte, le Français (26 ans) est capable de réaliser l’exploit, lui qui a remporté le Géant de Val d’Isère et le Super combiné de Bormio. Et pour mettre toutes les chances de son côté, le skieur a annoncé, dimanche, qu’il faisait une pause pour préparer ce grand rendez-vous.

Ski halfpipe : Marie Martinod veut réaliser son rêve

Marie Martinod s’avance vers Pyeongchang en grande favorite de ski halfpipe. La médaillée d’argent à Sotchi a dominé de la tête et des épaules la saison 2016-2017 remportant notamment les très relevés X-Games. A 32 ans, la Savoyarde est tout proche du plus grand titre de sa carrière.

Patinage artistique : le couple Papadakis - Cizeron visent l’Olympe

Doubles champions du monde 2015 et 2016 de danse sur glace, Gabriella Papadakis (22 ans) et Guillaume Cizeron (23 ans) qui ne cessent d’enchaîner les records mondiaux, ont assommé la concurrence ces derniers mois. Et désormais, ils veulent ajouter la cerise sur le gâteau avec les JO. 

Ski de bosses : Perrine Laffont est arrivée à maturité

Quatorzième à Sotchi en 2014, Perrine Laffont, alors âgée de 15 ans, avait découvert l’aventure olympique en ski de bosses. Quatre ans plus tard, revoici la Pyrénéenne, vice-championne du monde en titre, prête à viser le titre. Elle se présentera confiante à Pyeongchang, elle qui reste sur trois podiums, dont une victoire, lors de ses quatre dernières courses.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles