JO 2018 : sa tenue dégrafée, la patineuse Gabriella Papadakis a vécu «son pire cauchemar»

La patineuse française a laissé apparaitre un sein pendant sa performance. [ARIS MESSINIS / AFP]

La patineuse française Gabriella Papadakis a vécu «son pire cauchemar» cette nuit aux JO de Pyeongchang, pendant le programme cours de danse sur glace avec son partenaire Guillaume Cizeron.

Le haut de sa robe s’est dégrafé, la jeune femme laissant ainsi malencontreusement apparaitre un sein lors de sa performance. «Ca m’a beaucoup déconcentrée […] Je l’ai senti toute de suite, et j’ai prié», a-t-elle expliqué en conférence de presse, visiblement affectée.

Malgré cet incident, le couple Papadakis-Cizeron a poursuivi son programme. «C’est arrivé dans les toutes premiers secondes du programme, je me suis dit que je n’avais le choix, qu’il fallait continuer, c’est ce qu’on a fait. On peut être fiers de nous parce qu’on a été capables de faire une super performance malgré ce qui est arrivé», a souligné la patineuse.

Ce problème vestimentaire aurait coûté quelques points au duo. «Gaby a été quand même déconcentrée, elle pensait davantage à ne pas finir complètement nue qu’à patiner. Il y a un point et demi d’écart, ça se justifie parce qu’il y a eu un twizzle (succession rapide de pas tournants) qui n’a pas été parfaitement exécuté», a ainsi expliqué leur entraîneur Romain Haguenauer, cité par L’Equipe.

L'occasion de se rattraper

Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron, doubles champions du monde, sont arrivés 2e du programme court derrière les Canadiens Tessa Virtue et Scott Moir. Malgré ce problème de robe, le duo français a encore des chances de rattraper son retard et de récolter la médaille d’or, avec l’épreuve de danse libre (mardi, à 2h du matin heure française), qui est généralement leur point fort. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles