Lucas Pouille s'incline en finale à Marseille

Vainqueur à Montpellier il y a quelques semaines, le Nordiste a ainsi été privé d’un sixième titre, dans la cité phocéenne, par son partenaire d’entraînement.[Guillaume Ruoppolo/Icon Sport]

Comme l’an passé face à Jo-Wilfried Tsonga, Lucas Pouille s’est incliné en finale de l’Open 13, dimanche, battu cette fois-ci par Karen Khachanov en trois sets (7-5, 3-6, 7-5) en 1h49 de jeu.

Marseille lui échappe encore. Vainqueur à Montpellier il y a quelques semaines, le Nordiste a ainsi été privé d’un sixième titre, dans la cité phocéenne, par son partenaire d’entraînement et avec qui il dispute des doubles de temps à autres. 

Des retrouvailles à Dubaï ?

Le jeune russe (21 ans), qui culmine à 1,98m, a imposé sa puissance, gênant le Nordiste tout au long de la rencontre. 47e au classement ATP, il décroche le deuxième titre de sa jeune carrière après l’Open de Chengdu (Chine) en 2016. «J’espère revenir l’an prochain pour m’imposer», a indiqué Pouille après sa défaite. 

Le vainqueur de la Coupe Davis 2017 avec l’équipe de France va désormais se concentrer sur sa préparation à la tournée américaine du mois de mars, avec les Masters 1000 d’Indian Wells et Miami. Pour se faire, il s’alignera cette semaine sur le tournoi de Dubaï, ville où il a ses marques puisqu’il y réside à l’année. Et il pourrait y retrouver son bourreau Khachanov dès le 2e tour. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles