Tour de France : les Miss vont-elles disparaître ?

La bise donnée par les hôtesses aux vainqueurs est une tradition bien ancrée dans le cyclisme. [LUK BENIES / AFP]

Le Tour de France pourrait abandonner le recours aux Miss qui remettent les prix aux coureurs sur les podiums. Une tradition jugée sexiste pour certains.

Les organisateurs du Tour de France ont évoqué l’abandon de la pratique pour cette course qui débutera à Noirmoutier-en-l’Ile le 7 juillet prochain. Le porte-parole de l’organisateur du Tour de France Amaury Sport Organisation (ASO) a indiqué au Times qu’ils avaient «conscience de la sensibilité du sujet mais qu’il (fallait) encore prendre une décision».

La question controversée, d’avoir recours à des femmes souvent peu vêtues pour promouvoir le sport, est soulignée de plus en plus ces derniers mois. En effet, le 31 janvier dernier, le nouveau propriétaire Liberty Media avait mis un terme à cette tradition dans la Formule 1.

Ce recours «ne correspond pas aux valeurs défendues par notre marque et est clairement en contradiction avec les normes sociétales actuelles», avait expliqué le directeur commercial de la F1, Sean Bratches. Les jeunes femmes qui indiquaient l’emplacement des véhicules et accompagnaient les pilotes sur les grilles de départ ont ainsi été remplacées par des enfants. 

Les hôtesses remplacées par de jeunes coureurs en Australie

La compétition La Vuelta a déjà mis un terme à cette tradition et n’utilise plus de reines de beauté depuis l’année dernière. Quant au Tour d’Espagne, les hôtesses ont l’interdiction de faire la bise aux cyclistes. La première course de l’année qui a lieu en Australie lors du Tour Down Under a remplacé les hôtesses par de jeunes coureurs.

Mais mettre fin à cette tradition n'est pas soutenue par tout le monde. «Je trouve ça scandaleux de pouvoir imaginer supprimer les Miss», a déclaré le coureur français Julian Alaphilippe sur Eurosport. Cela fait partie de l’histoire du Tour de France et même de toutes les courses. C’est bien pour elles, pour l’image du cyclisme et des femmes».

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles