Russie-France en match amical : à quelle heure et sur quelle chaîne ?

Face au pays hôte, Antoine Griezmann et ses coéquipiers vont disputer leur dernier match avant la liste définitive. Face au pays hôte, Antoine Griezmann et ses coéquipiers vont disputer leur dernier match avant la liste définitive.[Anthony Dibon/Icon Sport]

Quatre jours après la défaite contre la Colombie (2-3), l’équipe de France affronte, ce mardi 27 mars, la Russie en match amical. La rencontre sera à suivre en direct et en intégralité à partir de 17h50 sur TF1.

C’est un avant-goût de Coupe du monde pour l’équipe de France. A moins de trois de mois de leur entrée dans la compétition, les Bleus seront à Saint-Pétersbourg pour une sorte de répétition générale face au pays hôte. L’occasion idéale pour prendre leurs marques sur le sol russe, même si, pendant le Mondial, ils séjourneront à près de 700 km plus au sud, du côté d’Istra, dans les environs de la capitale moscovite. «C’est important pour nous de voir l’atmosphère dans ce pays, a assuré, ce lundi, Laurent Koscielny. Pour la plupart d’entre nous, ce sera une découverte, bénéfique pour la suite.»

Ce déplacement est aussi la dernière chance pour certains de se mettre en évidence aux yeux de Didier Deschamps pour espérer figurer sur la liste définitive des 23 heureux élus, le 15 mai prochain, et revenir dans le pays d’adoption de Gérard Depardieu dans quelques semaines. «C’est le moment de donner du temps de jeu avant les décisions finales», a ainsi confié le sélectionneur tricolore.

Et pour espérer convaincre l’ancien entraîneur de l’OM, ils devront afficher un autre état d’esprit, avec plus de détermination, d’engagement, d’envie et de solidité défensive que, vendredi, face à la Colombie (2-3). «C’est la dernière étape avant la période de préparation et de compétition. Je ne vais pas revenir sur la performance contre la Colombie. Mais il vaut mieux qu’on fasse d’autres choses…», a prévenu Deschamps. Car une nouvelle déconvenue contre une équipe de Russie, seulement 63e au classement Fifa, plongerait Antoine Griezmann et ses coéquipiers dans un brouillard de plus en plus épais.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles