Russie-France : des cris de singe proférés contre Ousmane Dembélé et Paul Pogba

Ni le joueur, ni l'encadrement français ne sont revenus sur ces incident à l'issue de la rencontre. [AFP]

C'est un fléau du football russe qui, à quelques mois du coup d'envoi du Mondial, revêt une résonnance encore plus particulière. Des cris de singe ont été proférés mardi soir par des supporters russes pendant la rencontre amicale Russie-France.

Ce sont les Français Ousmane Dembélé et Paul Pogba qui ont été victimes de ces actes odieux. Ceux-ci ont été entendus par plusieurs téléspectateurs de TF1, qui retransmettait la rencontre en France. Et ils ont été confirmés par des photographes présents au bord de la pelouse. 

Ni le joueur, ni l'encadrement français ne sont revenus sur ces incidents à l'issue de la rencontre. Reste que le problème du racisme dans les stades russes demeure plus que récurrent. Et inquiète sérieusement la Fifa, soucieuse du bon déroulement et de l'image véhiculée par la prochaine Coupe du monde

Le réseau Antidiscriminations Fare avait répertorié, lors de la saison 2016/2017, 89 incidents liés directement au racisme dans les stades russes.

«Le racisme n'a pas sa place sur les terrains de football. Nous devons agir de concert au niveau européen et international afin de faire cesser ces comportements inadmissibles», a ainsi réagi Laura Flessel, la ministre française des Sports sur les réseaux sociaux.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles