Les légendes au rendez-vous de la Ligue des champions, par Pierre Ménès

Grâce notamment à son incroyable retourné, Cristiano Ronaldo a permis au Real Madrid de surclasser la Juventus Turin. Grâce notamment à son incroyable retourné, Cristiano Ronaldo a permis au Real Madrid de surclasser la Juventus Turin.[Rana / Ipp / Icon Sport]

La leçon des quarts de finale aller de la Ligue des champions, c’est qu’on connaît quasiment le nom des quatre demi-finalistes. A savoir le Real Madrid, le Bayern Munich, Barcelone et Liverpool, qui sont quatre équipes de légende et qui ont déjà soulevé cette coupe.

Elles sont habituées à ces rendez-vous. En plus d’avoir des joueurs de grand talent, elles ont surtout l’expérience nécessaire à ce stade de la compétition. Elle a fait la différence dans le choc anglais entre Liverpool et Manchester City à Anfield, où les Reds ont réalisé une première période de rêve sous l’impulsion de Mohamed Salah. Les Citizens ont beau écraser la Premier League, ils sont apparus dépassés par les événements. Maintenant, City est capable de mettre une trempe à Liverpool au retour, mais, trois buts de retard, cela fait quand même beaucoup.

Grâce à un très grand Franck Ribéry, le Bayern a parfaitement géré le match à Séville, même si les Bavarois ont été menés au score. Ils se sont imposés assez tranquillement, tout comme le Barça qui, sans faire une très grande impression, a largement battu la Roma. Évidemment, la rencontre qui a marqué les esprits, c’est celle entre la Juventus et le Real, avec le but exceptionnel de Cristiano Ronaldo. Le Portugais a fait six mois tout pourris en début

de saison. Certains annonçaient même déjà son déclin. Mais, avec l’odeur des matchs à élimination directe, il s’est réveillé en sursaut. Et que dire de ce retourné acrobatique sublime ? Maintenant, au regard de ce résultat, il serait juste de faire une remarque sur les critiques plus ou moins virulentes émises après l’élimination du PSG par les Madrilènes. Le club a été taillé dans tous les sens. En revanche, la Juve, qui prend une rouste à domicile, tout le monde trouve ça normal… Il faut juste avoir l’humilité de se dire que l’adversaire est plus fort. Surtout quand il s’agit du Real Madrid, qui n’est autre que la meilleure équipe d’Europe depuis trois ans. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles