Ligue Europa : L'OM joue son destin européen contre Leipzig

Morgan Sanson et les Marseillais se sont inclinés au match aller sur un but de Timo Werner. Morgan Sanson et les Marseillais se sont inclinés au match aller sur un but de Timo Werner.[Roger Petzsche / Gepa / Icon Sport]

Dans une affluence record en Coupe d’Europe, ils seront plus de 60.000 supporters à garnir, ce jeudi 12 avril, les travées du stade Vélodrome pour exhorter Rudi Garcia et ses joueurs à renverser le RB Leipzig en quarts de finale retour de la Ligue Europa.

Une ferveur des grands soirs comme l’OM n’en a plus connu depuis des lustres sur la scène européenne. Il faut dire que l’enjeu en vaut la peine avec une qualification pour le dernier carré que l’OM n’a plus côtoyé depuis quatorze ans. «La Coupe d’Europe est dans l’ADN du club. Les supporters seront là, ils vont pousser l’équipe, et on fera tout pour leur offrir une qualification», a promis le coach marseillais.

Et pour rallier les demi-finales, l’équitation est simple pour les Olympiens. Battus (1-0), il y a une semaine, outre-Rhin, ils doivent s’imposer par au moins deux buts d’écarts face à des Allemands, qui restent sur sévère défaite contre Leverkusen en Bundesliga (1-4). Rien d’insurmontable.

Mais la formation phocéenne, qui s’apprête à disputer son 53e match de la saison, n’est pas au mieux avec la perte de la 3e place en championnat ou encore une attaque muette lors des deux dernières rencontres, sans oublier les blessures de Steve Mandanda et Adil Rami. Mais, après trois semaines d’absence, elle pourra compter sur le retour de Florian Thauvin (18 buts et 14 passes décisives toutes compétitions confondues). «A nos joueurs de se sublimer, a lancé Garcia. […] Si on donne tout, on sortira avec la qualification de ce match-là.» Et le Vélodrome entrera en éruption.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles