Ligue des Champions : Liverpool s'impose face à l'AS Roma (5-2)

Le trio d'attaque de Liverpool, composé de Salah, Sané et Firmino, a une fois de plus brillé.[FILIPPO MONTEFORTE / AFP]

Un match particulièrement animé. À domicile, Liverpool s’est offert une large victoire lors de la demi-finale aller de Ligue des Champions face à la Roma (5-2). Les joueurs de Jurgen Klopp peuvent toutefois regretter la fin de match, qui les a vu encaisser deux buts.

Les joueurs de l'AS Roma savaient pourtant qu'ils devaient se méfier de la puissance offensive des joueurs de Liverpool, et notamment de l'incroyable trio composé de Mohammed Salah, Sadio Mané, et Roberto Firmino. 

Les joueurs d'Eusebio Di Francesco ont pourtant entamé la rencontre pied au plancher, mettant parfois en difficulté leurs adversaires dans les premières minutes. Les Anglais ont d'ailleurs rapidement enregistré une mauvaise nouvelle, avec la perte sur blessure du milieu de terrain Oxlade-Chamberlain (18e). 

Une mauvaise nouvelle qui sera finalement sans conséquence. En dépit d'une frappe romaine sur la barre transversale dans les minutes qui ont suivi la blessure de l'Anglais, les joueurs de Liverpool se sont rapidement remis dans le match, ouvrant même le score par Salah (36e), avant de doubler la mise, toujours par le même homme, juste avant la mi-temps (45e).

Un gros coup dur pour les coéquipiers du capitaine romain Daniele De Rossi. D'autant plus que Liverpool n'allait pas changer de rythme en seconde mi-temps, bien au contraire. Les Reds ont ainsi multiplié les coups d'accélérateurs et les changements de rythme, s'offrant trois nouveaux buts en moins de 20 minutes, par l'intermédiaire de Mané (56e), et de Firmino (61e puis 68e). 

La tête sous l'eau, la Roma a toutefois réussi à inverser le cours des événements. Alors qu'un score de 5-0 ne leur aurait laissé aucun espoir pour le retour, une grosse fin de match est venu relancer le suspens. Dzeko tout d'abord (81e), puis Perotti sur penalty (85e) sont venus redonner de l'intérêt au match retour. Il «suffira» alors aux Italiens de s'imposer 3-0. Le score sur lequel ils ont éliminé le FC Barcelone en quarts de finale. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles