Roma-Liverpool, demi-finale retour de la Ligue des champions : à quelle heure et sur quelle chaîne ?

Edin Dzeko et les Romains vont devoir réaliser un nouvel exploit pour renverser Liverpool. Edin Dzeko et les Romains vont devoir réaliser un nouvel exploit pour renverser Liverpool.[Martin Rickett / PA Images / Icon Sport]

Battue à l’aller en Angleterre (5-2), la Roma reçoit, ce mercredi 2 mai, Liverpool en demi-finale retour de la Ligue des champions. La rencontre est à suivre en direct et en intégralité à partir de 20h45 sur Canal+ et C8.

«Romatada» acte 2 ? Rome espère être le théâtre d’un nouvel exploit lors de la venue de Liverpool en demi-finale retour de la Ligue des champions. Comme il y a trois semaines lorsque les Romains, battus au Camp Nou (4-1), avaient renversé le FC Barcelone dans un stade Olympique en fusion (3-0). Le club italien aura besoin d’un scénario identique, après sa large défaite à l’aller (5-2), pour s’ouvrir les portes de la finale le 26 mai prochain, à Kiev (Ukraine).

«Ceux qui n’y croient pas peuvent rester à la maison. (…) Moi j’y crois. On est en demi-finale, mais on ne s’en contente pas», a exhorté l’entraîneur Eusebio Di Francesco. Et si la mission s’annonce compliquée, elle n’est pas impossible. «On sait que ce ne sera pas facile, mais c’était déjà le cas contre le Barça et on l’avons fait», a insisté Radja Nainggolan. Le milieu de terrain et ses coéquipiers n’auront pas d’autre choix que de marquer, au moins trois buts, pour réaliser encore un miracle. «On a vu que derrière, ils ne sont pas aussi forts qu’en attaque», a souligné Patrik Schick.

Justement, la Louve devra également penser à être solide défensivement, elle qui n’a toujours pas encaissé le moindre but à domicile cette saison sur la scène européenne malgré les visites de clients du calibre de l’Atletico de Madrid, de Chelsea ou de Barcelone, pour contrecarrer la puissance offensive des Reds (meilleure attaque de la compétition). Notamment de Mohamed Salah, auteur de deux buts et autant de passes décisives la semaine dernière. «Messi est le joueur le plus fort que j’aie affronté, a confié le gardien Alisson. Mais, désormais, Salah doit être aussi redouté que lui.» Reste à savoir si l’Égyptien réussira là où l’Argentin a échoué…

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles