Les enjeux de la 26e et dernière journée de Top 14

Les Parisiens veulent s'assurer leur maintien et éviter le barrage.[Dave Winter/Icon Sport]

Le rideau va se baisser sur la saison régulière de Top 14 samedi à l’occasion de la 26e et dernière journée qui s’annonce intense à tous les étages. 

La deuxième place :

Derrière Montpellier, assuré de terminer à la première place depuis la semaine dernière, la lutte pour la 2e place, synonyme de qualification directe pour les demi-finales, fait rage. Trois équipes (Racing 92, Stade Toulousain, RC Toulon) se tiennent en deux points et peuvent encore y prétendre. Le club francilien, qui «reçoit» Agen à Vannes, pourrait bien se retrouver comme le perdant dans cette affaire. L’approche de la finale de Champions cup (12 mai) contraint Laurent Labit à faire tourner son effectif, déjà privé de Maxime Machenaud jusqu’à la fin de la saison. 

A suivre : Pau - Toulon / Clermont - Toulouse / Racing 92 - Agen

Les barrages :

Derrière la course pour les barrages, Pau (7e) et la Rochelle (8e) peuvent encore empocher le dernier ticket lors de l’ultime journée. Alors qu'a priori, Lyon (5e) et Castres (6e) sont pratiquement assurés d'en être.

A suivre : Pau - Toulon / La Rochelle - Paris / Castres - Oyonnax 

Le barrage d'accession :

En bas de tableau, le Stade Français et Oyonnaxse battront à distance pour éviter la 13e place synonyme de barrage d’accession avec le finaliste de ProD2. 

A suivre : Castres - Oyonnax / La Rochelle - Paris

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles