L'OM en finale de la Ligue Europa malgré sa défaite à Salzbourg (2-1)

 L’OM est revenu de l’enfer pour aller au paradis. Marseille a décroché dans la douleur son ticket pour une 5e finale européenne, jeudi soir, malgré sa défaite à Salzbourg (2-1 ap), en demi-finale retour de la Ligue Europa. 

Les Olympiens ont eu très chaud. Car le matelas de deux buts d’avance n’aura donc pas été suffisant pour qu’ils se qualifient au terme des quatre-vingt-dix minutes. La faute à leur maladresse, additionnée à la volonté des Autrichiens de ne rien lâcher, et qui ont d’ailleurs effacé le match aller en seulement dix minutes.

En seconde période, alors que les hommes de Rudi Garcia s’étaient créé un nombre incalculable d’occasions au retour des vestiaires, Haidara (53e) et Sarr contre son camp (65e) ont permis au Red Bull de remonter au score. Alors qu’ils auraient pu craquer physiquement (58e match de la saison, un record !) et mentalement, après l’oubli d’un penalty à la 87e minute de jeu, les coéquipiers de Dimitri Payet n’ont rien cédé. 

Poussés par le parcage phocéen en feu, les Marseillais obtenaient un corner à la 116e minute. Le moment (parfait) choisi par Rolando, entré en jeu, pour reprendre victorieusement de volée l’offrande de Payet et plonger tout un peuple marseillais dans une ivresse qui durera au moins jusqu’au 16 mai. 

Quatorze ans après la dernière en C3 et vingt-cinq ans après la victoire en Coupe d’Europe, les Olympiens retrouveront ce jour-là les joies d’une finale. Ce sera donc au Groupama Stadium de Lyon face à l’Atletico Madrid, qui s’est qualifié contre Arsenal. Pas une mince affaire mais avec Marseille, tout est possible. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles