En place pour Real Madrid-Liverpool, par Pierre Ménès

Les Madrilènes disputeront leur troisième finale consécutive de C1.[Actionplus / Icon Sport]

Cette saison de Ligue des champions est vraiment incroyable. Les plus anciens d’entre nous, dont je fais hélas partie, se souviennent de demi-finales verrouillées où tout se jouait sur un but.

Il semble loin ce temps – tant mieux d’ailleurs – mais il convient de se demander pourquoi. Le jeu a évolué pour un Mourinho englué dans son jeu défensif et rasoir. On a aujourd’hui des Zidane, des Guardiola, des Klopp, des Heynckes et même des Emery, qui prônent tous un jeu offensif. Et puis, on peut aujourd’hui compter sur des attaquants capables de claquer plus de 40 buts par saison. Ronaldo, Messi, Cavani, Kane, Salah, Lewandowski et plusieurs autres.

Le Real partira favori

Cela nous a permis de voir des matchs de haut niveau, spectaculaires, pleins de suspense, au terme desquels le Real et Liverpool se sont qualifiés pour la finale de Kiev. Comme depuis le début des matchs à élimination directe, le Real de ZZ n’a pas performé à domicile. Le nul (2-2) contre le Bayern peut même apparaître assez heureux. Mais les Bavarois ont été trop inefficaces sur les deux matchs, à l’image d’un Lewandowski très décevant. Cette rencontre à Bernabeu aura permis à Karim Benzema de revenir dans la lumière, avec un doublé capital. L’attaquant français a, en partie, effacé une saison pour le moins médiocre.

L’autre demi-finale apparaît un peu en trompe l’œil. En l’emportant 4 à 2 face à Liverpool, la Roma a échoué d’un but pour pouvoir disputer la prolongation. Mais, il n’y a pas eu de suspense, les Reds menant 2-1 à la demi-heure de jeu. Que peut-on dire de ce match ? Que Liverpool a de grosses capacités offensives, beaucoup moins en défense, avec un gardien d’un niveau plus que discutable. Sur ce qu’on peut voir, le Real apparaît nettement favori, ne serait-ce que par son expérience et l’inestimable confiance que procure le fait de disputer une troisième finale consécutive. Quand on est neutre, comme moi, on a le droit d’attendre une finale offensive et spectaculaire. Le reste, après tout… 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles