Championnats de France : une plongée vers l'Euro 2018

Jérémy Stravius visera une qualification sur le 50m dos et le 100m nage libre. [Alexandre Dimou/Icon Sport]

La quête des billets pour l’Euro 2018 s’ouvre mardi à Saint-Raphaël (Var), à l’occasion des championnats de France en grand bassin, pour l’élite de la natation tricolore.

Afin de faire partie des sélectionnés qui se rendront à Glasgow cet été (3-9 août), les nageurs (dont Jérémy Stravius, Charlotte Bonnet, Mehdy Metella ou encore Marie Wattel) devront remplir les critères établis par la DTN lors des championnats : réaliser le temps de qualification exigé pour l’épreuve et se classer parmi les quatre premiers de la finale.

Voir où en est la nouvelle génération

«Tout l’enjeu est d’observer comment nos nageurs et nos entraîneurs se sont préparés à cet objectif, a confié Richard Martinez, directeur de la natation course. Notamment en démontrant comment ils s’affranchiront des nouvelles règles de sélection.» L’occasion de voir également où en est la natation française, actuellement en pleine reconstruction. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles