Ligue des Champions : des supporters de Liverpool agressés par des hooligans ukrainiens avant la finale

Vingt hommes au total auraient participé à la violente attaque[Capture d'écran - The Mirror]

A quelques jours de la finale de la Ligue des champions qui opposera samedi soir le Liverpool FC au Real Madrid, un incident est survenu à Kiev, ville hôte de la rencontre.

Des supporters de Liverpool, déjà présents sur place pour encourager leur équipe samedi, ont été agressés par des hooligans ukrainiens, jeudi soir. Le média britannique The Mirror rapportent que les fans des Reds étaient attablés en terrasse d'un restaurant du centre-ville de Kiev quand des hommes masqués ont débarqué pour les attaquer. 

«Nous étions en train de dîner. Ils ont juste pris d'assaut l'endroit - ils jetaient des verres et des tables. C'était terrifiant», a raconté un des Britanniques ciblés au Mirror.

Deux des auteurs de ces violences ont été interpellés par la police ukrainienne. Un des supporters de Liverpool blessé à l'arrière du crâne a également été retenu par les autorités. «Je n'ai rien fait de mal, je ne faisais que dîner tranquillement», s'est plaint ce dernier auprès du journal après avoir finalement été relâché. 

Un accueil critiqué

D'après des témoignages relayés par les médias d'outre-Manche, vingt hommes au total ont participé à la violente attaque. Ils étaient masqués et portaient des bandanas. 

«La participation des supporters radicaux ukrainiens aux protestations de fin 2013, puis au conflit armé dans l'Est de l'Ukraine, a entraîné l'explosion des structures sociales qui régissaient jusqu'alors les tribunes», a indiqué le spécialiste du supportérisme, Ronan Evain, à BFMTV, en éclairage de l'incident de jeudi soir.

Outre la sécurité, d'autres aspects de l'accueil de la finale de C1 à Kiev font déjà l'objet de critiques, comme le rapportait le New York Times en début de semaine. La saturation des vols à destination de la capitale ukrainienne, des voitures de locations et des hôtels sont pointés du doigt par de nombreux supporters qui souhaitent voir leur équipe décrocher le Graal du football européen ce samedi. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles