Roland-Garros 2018 : Kristina Mladenovic prend la porte

Kristina Mladenovic a été sorti dès le premier tour. Kristina Mladenovic a été sorti dès le premier tour.[Dave Winter/Icon Sport]

C’est devenu une triste habitude pour Kristina Mladenovic. Quart de finaliste l’année dernière, la Française a été éliminée, ce lundi, dès le premier tour de Roland-Garros par l’Allemande Andrea Petkovic en deux sets (7-6, 6-2).

Depuis son beau parcours à la Porte d’Auteuil l’an passé, «Kiki» n’est plus que l’ombre d’elle-même. Elle ne cesse d’enchaîner les contre-performances, qui ont été symbolisées par sa terrible série de 15 revers d’affilée entre début août et janvier. Sa finale à Saint-Pétersbourg, en février, a été la seule éclaircie dans cette grisaille persistante. Mais elle voyait en Roland-Garros l’occasion idéale pour se relancer. Et c'est raté. 

Elle ne peut s’en prendre qu’à elle-même. Mladenovic, 31e au classement WTA, avait idéalement entamé sa partie en breakant en début de match. Mais elle a été poussée par l’ancienne n°9 mondiale au jeu décisif, où la rencontre a basculé. Alors qu’elle a mené 6-3 et s’est procurée quatre balles de set, la Nordiste n’est jamais parvenue à boucler la manche.

Avec cette nouvelle défaite, elle va glisser au-delà de la 50e place mondiale à la fin du tournoi. Mais elle pourra toujours se consoler en se disant que son compagnon Dominic Thiem n’a connu, lui, aucune difficulté pour passer son premier tour face à Ilya Ivashka (6-2, 6-4, 6-1). «Notre objectif, c’est de ramener les trophées de Roland ensemble, avait-elle confié avant le début de la quinzaine. Je ne sais pas si ce sera cette année, mais c’est notre rêve commun. On croise les doigts». Tous les espoirs reposent désormais sur l’Autrichien.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles