Caroline Garcia : «Une tension plus élevée à Roland-Garros»

Breakée d'entrée, Caroline Garcia a aligné douze jeux d'affilée pour éliminer la Chinoise Yingying Duan. Breakée d'entrée, Caroline Garcia a aligné douze jeux d'affilée pour éliminer la Chinoise Yingying Duan.[Dave Winter/Icon Sport]

Caroline Garcia a déroulé, ce mardi 29 mai, pour son entrée en lice à Roland-Garros face à la Chinoise Yingying Duan (6-1, 6-0). La Française, tête de série n°7, sera opposée à une autre Chinoise, Peng Shuai (41e), pour une place au 3e tour.

Comment jugez-vous votre entrée dans le tournoi ?

J’étais un peu tendue lors des premiers jeux et je n’ai pas produit du grand tennis. La balle ne sortait pas très bien de ma raquette. J’ai fait pas mal de fautes. Je me fais breaker d’entrée, après je la breake un peu plus facilement. A 1-1 sur mon service, je sauve plusieurs balles de break et je n’ai pas fait des choses extraordinaires. J’étais tendue, mais j’arrive à gagner ce jeu en faisant des choses simples. Et gagner ce jeu m’a un peu plus calmée.

Comment expliquez-vous ce début de match tendu ?

C’est la tension d’un premier tour à Roland Garros, qui est parfois un peu plus élevée que dans un autre Grand Chelem. J’ai essayé de gérer cela au maximum. En plus, elle a un gabarit un peu particulier, j’avais l’impression d’avoir une géante en face de moi, c’était bizarre quand j’ai commencé à servir. Je n’ai pas paniqué, je suis restée concentrée et j’ai réussi à retourner assez vite la tendance.

Pour ensuite aligner douze points d’affilée…

C’est assez rare, mais elle m’a aussi donné beaucoup de points gratuits, et j’ai essayé de capitaliser là-dessus. Dès que j’ai eu l’occasion, j’ai tenté de jouer des belles zones pour la dépasser. Il y a des matchs, comme ça, où ton adversaire n’est vraiment pas dedans. J’ai su en profiter.

Avez-vous remarqué les changements sur le court Suzanne Lenglen, notamment le fait qu’il soit plus profond ?

Je n’avais pas remarqué. J’ai vu qu’ils ont changé tous les sièges et c’est beaucoup plus clair, c’est un super court. Mais après, le mètre en plus, cela ne m’a pas vraiment marquée. Je ne joue pas assez le long de ma ligne, je ne vois pas la différence.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles