Roland-Garros 2018 : la machine Rafael Nadal est lancée

Le Majorquin retrouvera Richard Gasquet au 3e tour.[Baptiste Fernandez/Icon Sport]

Il a appuyé sur l’accélérateur. Rafael Nadal n’afait dans la dentelle face à Guido Pella, jeudi au 2e tour de Roland-Garros.

Poussé dans un tie-break lundi lors de son entrée en lice contre Simone Bolelli au premier tour (6-4, 6-3, 7-6),  le décuple vainqueur du tournoi, grandissime favori à sa propre succession, a cette fois-ci facilement écarté son adversaire du jour en un peu plus de deux heures et trois sets secs (6-2, 6-2, 6-1). «Je suis très content de mon match, a-t-il confié. Je me suis montré plus agressif que lors de mon premier match.»

Une mauvaise nouvelle pour Richard Gasquet qui sera son adversaire samedi pour une place en huitième de finale. D’autant que le Français, vainqueur du Tunisien Malek Jaziri (6-2, 3-6, 6-3, 6-0) un peu plus tôt dans la journée, n’est jamais parvenu à battre l’Espagnol en quinze confrontations. Il n’est jamais trop tard pour s’offrir un exploit retentissant. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles