EA Sports prédit la victoire de la France à la Coupe du monde 2018

En plus de cette consécration, le titre du meilleur joueur de la compétition devrait revenir à Antoine Griezmann. [Capture d'écran YouTube]

EA Sports, qui édite le célèbre jeu de football FIFA, a livré ses pronostics pour la Coupe du monde 2018. Et selon l'entreprise américaine, la victoire sera pour l'équipe de France. 

Pour arriver à ce résultat, l'éditeur a fait tourner une simulation de sa dernière édition de FIFA, pendant laquelle les trente-deux équipes se sont affrontées. Le jeu repose sur une base de données monumentale, qui recense les joueurs, leurs caractéristiques et leurs performances. 

FIFA 18 prédit ainsi qu'après les phases de groupe, les Bleus battront l'Argentine en 8e de finale (1-0), puis l'Uruguay en quarts (2-0). C'est ainsi sans encaisser le moindre but que l'équipe de France devrait, toujours selon EA Sports, accéder à la demi-finale, face à la Belgique qui s'inclinera à 2 buts contre 1. 

France - Allemagne en finale

La finale de la Coupe du monde 2018 verra donc s'affronter la France, vice-championne d'Europe, et l'Allemagne, championne du monde en titre, qui aura vaincu l'Espagne (3-1) en demi-finale. A une égalité d'un but partout après le temps réglementaire (120 minutes), c'est aux tirs au but que la France arrachera la victoire 4 à 3.  

En plus de cette consécration, c'est à un attaquant français également que reviendra le titre de meilleur joueur de la compétition. Il devrait être attribué à Antoine Griezmann, d'après l'éditeur de jeux.  

Les résultats de cette Coupe du monde virtuelle peuvent sembler anecdotiques, mais au fil des années, EA Sports a démontré que ses pronostics étaient plutôt fiables. En 2010 et en 2014, il avait ainsi prédit la victoire de l'Espagne et de l'Allemagne, malgré quelques erreurs de calculs concernant les vice-champions. Les simulations avaient en effet vu l'Espagne affronter le Brésil en 2010 (au lieu des Pays-Bas dans la vraie compétition), et l'Allemagne contre le Brésil en 2014 (alors que c'est l'Argentine qui avait accédé à la finale). 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles