Coupe du monde 2018 : tout savoir sur le Costa Rica

La sélection costaricaine tentera de réaliser la surprise comme en 2014 en atteignant les quarts de finale...[Visual / Icon Sport]

Surprise du dernier Mondial, le Costa Rica sera bien présent à la Coupe du monde cet été. Voici tout ce qu’il faut savoir des Ticos.

Le sélectionneur

Oscar Ramirez connaît parfaitement la sélection puisqu'il a d'abord été adjoint des Ticos en 2006 avant de prendre les rênes de l'équipe en succédant à Paulo Wanchope en août 2015.

La star de l’équipe

Keylor Navas avait fait sensation lors de la Coupe du monde 2014 au Brésil. Lors de la phase de groupes, il n'avait concédé qu'un seul but durant les trois matchs, aidant le Costa Rica à terminer premier d'un groupe contenant également l'Angleterre et l'Italie. Auteur de nombreux arrêts notamment lors de la séance de tirs aux buts en huitièmes face à la Grèce, il a permis à son pays d'atteindre les quarts de finale. Ce qui lui vaudra d'être recruté ensuite par le Real Madrid.

Le palmarès en Coupe du monde

Le Costa Rica a disputé quatre Coupes du monde et a atteint les quarts de finale en 2014.

Le surnom de l’équipe

Les Ticos et la Sele, ce sont les deux surnoms utilisés traditionnellement pour nommer le Costa Rica.

Comment l’équipe s’est qualifiée

Le Costa Rica a terminé deuxième de la Zone Amérique du Nord, Amérique centrale et Caraïbes pour décrocher son ticket pour la Coupe du monde. 

Le onze de départ

Navas - Gamboa, Gonzalez, Acosta, Watson, Oviedo - Ruiz (cap.), Borges, Guzman, Bolanos - Urena.

Son groupe

Le Costa Rica a été placé dans le groupe E, en compagnie du Brésil, de la Suisse et de la Serbie.

Ce que l’équipe peut espérer

Derrière le Brésil, grand favori du groupe E, le Costa Rica luttera avec la Suisse et la Serbie pour terminer deuxième et se qualifier pour les huitièmes de finale. La sélection costaricaine tentera de réaliser la surprise comme en 2014 en atteignant les quarts de finale.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles