Les célébrations Fortnite font fureur sur les terrains

Les Bleus et surtout Antoine Griezmann semblent très fans du jeu vidéo.[Anthony Dibon/Icon Sport]

Depuis plusieurs semaines maintenant, les footballeurs s’adonnent à des célébrations assez originales qui sont tirées d’un jeu vidéo : Fortnite.

Vendredi soir, la célébration d’Antoine Griezmann après son but sur penalty contre l’Italie (3-1) à Nice, n’a échappé à personne. Accompagné d’Adil Rami, Corentin Tolisso, Ousmane Dembélé et Paul Pogba, l’attaquant de l’équipe de France a entamé sa désormais habituelle danse.  On le voit ainsi sautiller les jambes écartées en alternant la gauche et la droite tout en faisant un L (pour loser) sur son front avec ses doigts.

Pas que les footballeurs

Cette célébration, qui porte le nom de «Take The L», vient tout droit du jeu vidéo Fortnite. Créé par Epic Game, ce jeu a conquis des millions d’utilisateurs aux quatre coins du monde et parmi eux des centaines de footballeurs professionnels qui n’hésitent pas à reproduire leur danse.

Dans Fortnite, le but est d’être le dernier – sur cent joueurs – à survivre pour gagner la partie et ainsi gagner une « victoire royale. » Dans le jeu, les adversaires utilisent les célébrations pour narguer leurs concurrents. Il y en a d'ailleurs plusieurs. Adil Rami, aux côtés d'Antoine Griezmann, les bras en l'air, a lui aussi utilisé une célébration du jeu.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles