Coupe du monde 2018 : tout savoir sur l'équipe de France

Les Bleus tenteront de décrocher une deuxième étoile de champion du monde en Russie. Les Bleus tenteront de décrocher une deuxième étoile de champion du monde en Russie.[Anthony Dibon/Icon Sport]

Vingt ans après son sacre, la France, finaliste malheureuse en 2006, va tenter de décrocher sa deuxième étoile pour sa sixième participation consécutive à une Coupe du monde. Voici tout ce qu’il faut savoir sur les Bleus.

Le sélectionneur 

Didier Deschamps a été nommé à la tête de l’équipe de France à l’issue de l’Euro 2012, où les Bleus ont été éliminés en quart de finale par l’Espagne. Avant de succéder à Laurent Blanc au poste de sélectionneur, l’ancien capitaine des champions du monde 1998 a commencé sa carrière d’entraîneur à l’AS Monaco, qu’il a notamment emmené jusqu’en finale de la Ligue des champions en 2004. Il a ensuite été à la tête de la Juventus Turin, qu’il a fait remonter en Serie A italienne, puis de l’Olympique de Marseille, où il a décroché le titre de champion de France en 2010 et remporté la Coupe de la Ligue à trois reprises (2010, 2011, 2012). Avec les Tricolores, il a atteint la finale de l’Euro 2016 perdu contre le Portugal après avoir été éliminé en quart de finale du Mondial 2014 par l’Allemagne. Et, alors que son contrat prenait fin l’été prochain, Deschamps voyagera en Russie l’esprit tranquille puisqu’il a été prolongé, fin octobre, jusqu’en 2020.

La star de l’équipe 

Cette équipe de France regorge de talents à tous les postes. Mais Antoine Griezmann, coqueluche des Français, sera en charge d’emmener les Bleus sur le toit du monde. Meilleur buteur et meilleur joueur de l’Euro 2016, l’attaquant tricolore, qui connait une saison en demi-teinte avec l’Atlético de Madrid, devra renouer avec son meilleur niveau pour décrocher cette deuxième étoile. Paul Pogba, souvent décevant en sélection, sera lui aussi très attendu, alors que Kylian Mbappé, impressionnant avec le PSG à tout juste 19 ans, pourrait être la révélation de cette Coupe du monde.

Le palmarès en Coupe du monde

La France s’apprête à disputer sa quinzième phase finale de Coupe du monde. Et son sacre en 1998, lors du Mondial organisé dans l’Hexagone, reste dans toutes les mémoires avec cette finale et ce doublé de Zinedine Zidane contre le Brésil (3-0). Le n°10 tricolore et les Bleus ont ensuite échoué en finale contre l’Italie en 2006, dans une rencontre rendue tristement célèbre par le coup de boule de «Zizou» sur Marco Materazzi et qui a vu la victoire de la Squadra Azzurra lors de la séance de tirs au but.

Le surnom de l’équipe

Les joueurs de l’équipe de France sont surnommés les Bleus en raison de la couleur de leur maillot, mais aussi les Tricolores en référence au drapeau français.

Comment l’équipe s’est qualifiée

Même si elle n’a pas toujours été convaincante, la France a terminé sa campagne de qualifications en tête du groupe A, devant la Suède, avec sept victoires, deux nuls et une défaite. Elle a dû attendre la dernière journée et un succès contre le Belarus (2-1) pour valider sa qualification.

Le onze de départ

Hugo Lloris (cap.) – Djibril Sidibé, Raphaël Varane, Laurent Koscielny, Lucas Digne – N’Golo Kanté, Paul Pogba – Kylian Mbappé, Antoine Griezmann, Thomas Lemar – Olivier Giroud

Son groupe

L’équipe de France a hérité d’un groupe C plus qu’abordable avec l’Australie (16 juin à 12h), le Pérou (21 juin à 17h), et le Danemark (26 juin à 16h). 

Ce que l’équipe peut espérer

Vice-championne d’Europe, la France, qui a pour objectif d’atteindre au moins le dernier carré, fait partie des sérieux outsiders de cette Coupe du monde au regard de son potentiel, notamment sur le plan offensif. Les Bleus devront s’extirper d’un groupe à leur portée avant de connaître un parcours plus relevé avec, potentiellement, sur son chemin des nations comme l’Argentine, le Portugal ou encore le Brésil. La deuxième étoile est à ce prix.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles