Coupe du monde : des journalistes panaméens fondent en larmes pendant l'hymne de leur pays

Les joueurs du Panama en Russie le 18 juin juste avant leur match contre la Belgique lors de la Coupe du monde 2018. [NELSON ALMEIDA / AFP]

Pour la première fois de son histoire, le Panama s'est qualifié pour la Coupe du monde. Lors de l'hymne national chanté avant l'affrontement contre la Belgique le 18 juin, des journalistes panaméens n'ont pas pu retenir leurs larmes. 

Si la séléction panaméenne s'est largement inclinée face aux Diables Rouges (3-0), l'émotion n'en était pas moins intense pour les supporters.

Émus à l'idée de voir leur équipe disputer son premier match de Coupe du monde, deux commentateurs locaux se sont laissés aller à des torrents de larmes et autres étreintes, le temps de l'hymne entonnée par les joueurs d'Hernan Diario Gomez. Une séquence que les internautes n'ont pas tardé à relayer sur les réseaux sociaux. 

L'équipe du Panama est définitivement éliminée du Mondial après un défaite cuisante contre l'Angleterre (6-1), ce dimanche.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles