Coupe du monde 2018 : le rêve envolé du Sénégal

La tristesse des Lions de la Teranga après la rencontre.[Fabrice COFFRINI / AFP]

Scenario cruel pour le Sénégal. Pour la deuxième Coupe du monde de leur histoire, les Lions de la Teranga ont été éliminés, jeudi, lors de la dernière journée de la phase de groupes.

Battus (1-0) par la Colombie, qui termine première de la poule H, les Sénégalais, qui espéraient marcher sur les traces de leurs aînés, quarts de finalistes en 2002, se retrouvent troisièmes devancés par les Japonais… au classement du fair-play. 

Aucun pays africain qualifié

Les deux formations, à égalité de points, possédaient la même différence de buts, la même attaque et s’étaient quittés sur un nul lors de leur opposition (2-2). Il a donc fallu les départager au fair-play (six cartons jaunes pour le Sénégal contre quatre au Japon), une première dans l’histoire de la Coupe du monde.

Conséquence de cette élimination, aucune nation africaine ne sera pas au second tour pour la première fois depuis 1982.  

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles