Deux hommes politiques belges se moquent de Neymar

Se moquer de Neymar, une habitude depuis le début de la Coupe du monde 2018.[Capture d’écran twitter ]

À l’issue du quart de finale de la Coupe du monde 2018 remporté par la Belgique face au Brésil, Philippe Close, bourgmestre de Bruxelles, et Theo Francken, secrétaire d'Etat à l'Asile et à la Migration du gouvernement belge, ont partagé sur Twitter un montage moquant Neymar.

Le montage présente le Manneken-Pis en train d’uriner sur l’attaquant brésilien, au sol et visiblement en train de se plaindre d’une faute subie.

Un montage d’un goût assez douteux, qui a suscité la polémique sur les réseaux sociaux. De nombreux internautes, aussi bien belges que brésiliens, ont ainsi fait remarquer aux deux hommes politiques qu’il y avait mieux à faire que de se moquer d’un adversaire.

D’autres ont également signalé qu’en dépit de cette belle victoire, la sélection belge est très loin de posséder un palmarès aussi significatif que le Brésil.

Dans l’ensemble, de nombreux observateurs se sont moqués du comportement de Neymar durant cette Coupe du monde. Outre un bar brésilien qui offrait des verres à chaque fois que l’attaquant du Paris Saint-Germain se retrouverait au sol, KFC a également fait une pub centrée sur sa tendance à se rouler au sol au moindre contact.

Avant le quart de finale face à la Belgique, une statistique notait que, depuis le début de la compétition, Neymar avait passé quatorze minutes au sol.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles