Les Bleus ont fêté la victoire face à l'Argentine en boîte de nuit

Après leur victoire contre l'Argentine, certains joueurs ont fêté la qualification en boîte de nuit, selon Bein Sports. [SAEED KHAN / AFP]

Après la victoire en huitièmes de finale contre l'Argentine, les joueurs ont été autorisés par le staff tricolore à fêter la qualification dans une boîte de nuit. 

Après l'effort, le réconfort. Après s'être brillamment imposés contre l'Albiceleste (4-3) samedi 30 juin, les Tricolores ont pu fêter cette qualification dignement à Moscou, selon Bein Sports. Ils ont été transportés depuis leur camp de base d'Istra vers une boîte de nuit du nord-ouest de Moscou, dans des bus aux vitres teintées. 

L'alarme incendie de l'hôtel declenchée

Ils sont rentrés aux alentours de trois heures du matin. Certains joueurs auraient entamé une bataille d'extincteurs. Toujours selon la chaîne de sport, ce chahut a déclenché involontairement l'alarme, réveillant tout le staff des Bleus. Ils ont du suivre le protocole et se rassembler dans le hall, sortant de leur chambre en pyjama. Un épisode guère apprécié par le sélectionneur français, Didier Deschamps.

Pour des raisons de sécurité, un camion de pompier de la ville d'Istra s'est déplacé à l'hôtel des Bleus. Ils sont rapidement rentrés à leur caserne, voyant qu'il n'y avait aucun danger. 

Un accroc minime dans la préparation de l'équipe de France qui ne leur a pas empêché de se qualifier facilement contre l'Uruguay vendredi 6 juillet (2-0). Ils affronteront mardi 10 juillet, dès 20 heures, la Belgique pour une place en finale.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles