Tour de France 2018 : Fernando Gaviria remporte la 4e étape, Greg Van Avermaet reste en jaune

Le Belge Greg Van Avermaet, de l'équipe BMC, a conservé le maillot jaune de leader après cette étape marquant l'entrée en Bretagne.[MARCO BERTORELLO / AFP]

Fernando Gaviria a remporté la quatrième étape du Tour de France, disputée entre La Baule et Sarzeau, au terme d’un sprint massif, en dépit d’une nouvelle chute dans les cinq derniers kilomètres.  

Le Belge Greg Van Avermaet, de l'équipe BMC, a conservé le maillot jaune de leader après cette étape marquant l'entrée en Bretagne.

Fernando Gaviria, déjà vainqueur de la première étape à Fontenay-le-Comte, s'est imposé de justesse face au champion du monde, le Slovaque Peter Sagan, et à l'Allemand André Greipel.

Le peloton a joué avec le feu avec l'échappée du jour, composée de quatre hommes, deux Français et deux Belges, reprise seulement sous la flamme rouge du dernier kilomètre. L'échappée a bénéficié d'un bon de sortie qui a culminé à 7 minutes et demie. Mais l'avance des quatre courageux s'est réduite sous l'effet conjugué de la poursuite organisée par les équipes de sprinteurs (Gaviria, Greipel, Démare, Groenewegen) et du vent de face dans les 100 derniers kilomètres.

Une chute dans le peloton a jeté à terre Axel Domont (AG2R La Mondiale), le coéquipier du Français Romain Bardet, et a retardé le Russe Ilnur Zakarin (Katusha Alpecin), qui a cédé environ une minute à l'arrivée des 195 kilomètres. Domont, compagnon de chambre de Romain Bardet, souffre d'un traumatisme crânien et d'une fracture de la clavicule.

Gaviria, âgé de 23 ans et qui dispute son premier Tour de France, a signé son 9e succès de la saison, la 34e victoire de sa carrière.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles