Ce qui faisait l'actualité quand la France gagnait la Coupe du monde 1998

Les Bleus acclamés au Stade de France, à Saint-Denis, après leur victoire du 12 juillet 1998. Les Bleus acclamés au Stade de France, à Saint-Denis, après leur victoire du 12 juillet 1998.[PASCAL GEORGE / AFP]

Le 12 juillet 1998, l'équipe de France de football entrait dans l'histoire en remportant sa première Coupe du Monde, gagnant trois buts à zéro contre le Brésil. 

Vingt ans après cette victoire à domicile, alors que les Bleus s'apprêtent à disputer une nouvelle finale, cette fois en Russie, voici ce qui faisait l'actu à l'époque de leur sacre. De «La Tribu de Dana» aux révélations de Monica Lewinsky, retour sur un inoubliable mois de juillet.

«Yakalélo» vs «la tribu de dana» en tête des charts

Certes, la musique que l'on associe spontanément à la victoire de 1998 est celle de l'hymne des Bleus, «I will survive» de Gloria Gaynor, reprise par les Néerlandais du Hermes House Band. Mais la semaine du 10 juillet, c'était le tube de l'été «Yakalélo», du groupe franco-algérien Nomads, et le tube tout court «La tribu de Dana», des «rappeurs celtiques» de Manau, qui se disputaient la première place du Top 50. 

Également en lice, «You're My Heart You're My Soul '98», nouvelle version du premier hit des Allemands de Modern Talking, et «Bye-Bye» du rappeur Ménélik, en duo avec Medina Koné. Cette dernière, jugée trop banale par la production, avait été remplacée par une actrice dans le clip, si bien qu'aujourd'hui, plus personne n'associe son nom au morceau.  

hafez al-assad en visite en france

Quatre jours après le sacre de l'équipe de France, le président Jacques Chirac recevait, pour une visite d'État, le dirigeant syrien Hafez al-Assad, père de Bachar al-Assad. À l'époque, celui que les médias surnommaient «le sphinx de Damas» étaient déjà au pouvoir depuis près de 30 ans. 

Les discussions s'étaient focalisées sur le processus de paix israélo-palestinien, réduit à néant, selon Hafez al-Assad, par la politique de Benjamin Netanyahou, qui effectuait à l'époque son premier mandat à la tête du gouvernement de l'État hébreu. 

«taxi», «le diner de cons» et «Scream 2» au ciné

En 1998 comme aujourd'hui, l'été n'a jamais été la saison du cinéma. À la fin de la Coupe du monde, la sortie en salles la plus notable était celle de «Scream 2», de Wes Craven, qui avait immédiatement pris la tête du Box Office.

Mais deux films français, lancés en avril, y figuraient également : «Taxi», de Gérard Pirès et Luc Besson, et «Le Dîner de Cons» de Francis Veber. Celui-ci allait devenir le deuxième plus gros succès de l'année en France, juste derrière Titanic, sorti en janvier. 

la cour pénale internationale créée

Le 17 juillet 1998, les États des Nations unies, réunis à Rome, adoptaient un traité créant une Cour pénale internationale, chargée de juger les personnes accusées de crime de guerre, de crime contre l'humanité et de génocide. 

Pour entrer le vigueur, le texte devait être ratifié par au moins 60 États signataires. Cet abjoctif a été atteint en 2002, et la session inaugurale de la Cour pénale internationale a eu lieu en 2003. 

l'amérique sous le choc de l'affaire lewinsky

Après avoir juré, des mois durant, ne jamais avoir eu de relations sexuelles avec le président américain Bill Clinton, l'ex-stagiaire à la Maison Blanche Monica Lewinsky avait conclu, en juillet 1998, un accord avec le procureur en charge de l'affaire. Elle acceptait de faire des révélations, en échange de l'immunité. 

Un mois plus tard, le président américain avait lui-même reconnu les faits. Il échappa néanmoins à la procédure de destitution lancée contre lui, de nombreux sénateurs, y compris dans l'opposition républicaine, refusant de voter cet impeachment jugé politique. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles