Coupe du monde : les 3 raisons de supporter la Belgique pour une place sur le podium

Un supporter belge après la défaite des Diables Rouges face à l'équipe de France lors de la Coupe du monde en Russie. [GABRIEL BOUYS / AFP]

Battus par les Français 1 à 0 sur une tête d'Umtiti, les Belges ont dû renoncer à leurs rêves de victoire lors de la demi-finale de la Coupe du monde. Alors qu'ils affronteront ce samedi l'Angleterre pour la 3e place du podium, voici trois raisons de supporter les Diables Rouges.  

Ils ont été battus par les Bleus 

Tout au long de la compétition, les Belges ont eu un parcours très convaincant. Mais, malgré ses joueurs superstars tels que Eden Hazard ou encore Romelu Lukaku, les Diables Rouges n'ont pas réussi à s'imposer face à la France en demi-finale. Une défaite au goût amer qui cicatriserait plus rapidement avec une victoire face aux Anglais pour la troisième place. 

Eden Hazard, un Français parmi les Belges

Un brin mauvais perdant après la défaite de son équipe, l'ailier gauche de Chelsea a pourtant été formé en France. Après une enfance passée dans le Nord de la France avec ses frères Thorgan et Kylian, Eden Hazard a été sacré champion de France en 2011 avec le LOSC. En mars dernier, lorsque les supporters Lillois avaient envahi la pelouse en protestation contre les joueurs, le Belge avait posté un tweet, signe de son attachement toujours intacte pour le club français dans lequel il a fait ses premiers pas de professionnel. 

Pour que nos voisins belges bénéficient de télévisions gratuites

Une marque belge a en effet annoncé que si la Belgique marquait plus de 15 buts lors de la compétition, elle rembourserait les écrans de télévision achetés. À l'annonce de cette offre, plus de 3000 clients se sont empressés d'investir dans l'achat de téléviseurs. Depuis le début du tournoi, la Blegique comptabilise pour l'instant 14 buts. Romelu Lukaku, qui a marqué quatre buts (un doublé face au Panama puis un autre face à la Tunisie) est au coude à coude avec Harry Kane (lui-même auteur de six buts en Russie). Le monstre belge n'est donc qu'à trois buts, si les étoiles s'alignent correctement, de devenir le meilleur buteur de la compétition... et d'offrir des télévisions à ses compatriotes. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles