Les 5 moments insolites de la Coupe du monde 2018

Une Coupe du monde surprenante. Retrouvez les cinq moments insolites de la compétition en Russie. [Jewel SAMAD / AFP]

La finale de la Coupe du monde entre la France et la Croatie approche à grand pas. L'occasion pour CNews de revenir sur les cinq moments insolites qui ont marqué la compétition en Russie.

Hugo Lloris manque d'avaler une libellule

Alors que le match contre l'Uruguay en quart de finale venait de commencer, le capitaine des Bleus Hugo Lloris a fait parler de lui quand une libellule est venue se poser sur ses lèvres. Il l'a très vite recrachée comme le montre la vidéo ci-dessous.

Alisson défend sa cage

Pas une minute à perdre pour le gardien brésilien lors du match qui opposait son équipe à la Suisse. Un ballon géant a tenté de percer les lignes brésiliennes. Mais pour ne pas perdre de temps,  Allisson Becker a crevé cet énorme ballon d'une fulgurante talonnade.

000_1652wm.jpg

Crédits : PascalGuyot/Afp

Un doigt d'honneur de Robbie Williams pour l'ouverture

Le 14 juin dernier, le chanteur britannique Robbie Williams a fait un doigt d'honneur aux caméras du monde entier lors de la cérémonie d'ouverture de la Coupe du monde. Un geste accompagné d'une petite phrase «I did it for free», soit «Je l'ai fait gratuitement».

Un geste qui n'est bien évidemment pas passé inaperçu. Interrogé, le chanteur n'a pas répondu sur la signification exacte de son geste. Pour de nombreux médias, ce doigt d'honneur peut-être perçu comme adressé à ceux qui, au Royaume-Uni, avaient critiqué son choix de chanter lors de cette cérémonie d'ouverture. De même, ce geste peut être également adressé à ceux qui s'étaient interrogés sur la rémunération de cette prestation à quelques minutes du début du match Russie-Arabie Saoudite. Une dernière hypothèse suggère que Robbie Williams était furieux de ne pas avoir pu changer son titre «Party like Russian» («Fais la fête comme un Russe»), un titre qui ne semble pas avoir plu au pays lors de sa sortie en 2016.

Le show de Maradona lors du match Argentine-Nigeria

Il semble que le héros national ait perdu pied lors du match Argentine-Nigeria. Le but signé Marcos Rojo, le défenseur de Manchester United, a désinhibé Diego Maradona présent dans les tribunes. L'ancien joueur a célébré la victoire de son équipe avec... quelques gestes déplacés. Déchaîné tout au long de la rencontre, le Pibe de Oro a dansé, piqué un roupillon, exulté et fait quelques doigts d'honneur en passant.

Un photographe enseveli par des Croates surexités

Le métier de photographe n'est pas de tout repos. A l'issue du match opposant la Croatie et l'Angleterre, un photographe de l'AFP s'est retrouvé enseveli sous les joueurs croates en pleine célébration de leur victoire (2-1 a. p.). Yuri Cortez a fini à terre, écrasé sous le poids des joueurs de Zlatko Dalic.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles