Combien gagne Antoine Griezmann ?

Antoine Griezmann est le joueur français le mieux payé. Antoine Griezmann est le joueur français le mieux payé.[Anthony Dibon/Icon Sport]

Antoine Griezmann est un homme heureux. Et au compte en banque bien rempli. Quelques jours avant le sacre des Bleus à la Coupe du monde, l’attaquant tricolore a prolongé son contrat l’Atlético Madrid avec une revalorisation salariale.

Une prolongation à 23 millions d’euros par an

Courtisé par le FC Barcelone, le natif de Macon a finalement décidé de rester fidèle et de poursuivre l’aventure avec le club madrilène, avec lequel il est désormais lié jusqu’en juin 2023. Cette prolongation avec les Colchoneros a été assortie d’une importante augmentation. Son nouveau salaire est estimé à près de 23 millions d’euros net par an selon la presse espagnole, contre «seulement» 10 millions d’euros auparavant. Cette somme fait de lui le joueur français le mieux payé.

Antoine Griezmann (27 ans) s’était engagé avec l’Atlético Madrid à l’été 2014 en provenance de la Real Sociedad pour environ 30 millions d’euros. Sa clause libératoire est aujourd’hui de 200 millions d’euros. «Je suis convaincu que nous allons accomplir de grandes choses ensemble. (…) Mon seul souhait est de continuer à se battre pour plus du succès, a-t-il confié. (…) J’aime le projet que nous sommes en train de créer, avec de grands joueurs.» Dont il fait évidemment partie.

Plusieurs contrats sponsoring

Antoine Griezmann est l’un des chouchous du public, et l’un des sportifs français les plus demandés par les marques. Auteur de quatre buts pendant la Coupe du monde en Russie, il est l’une des figures de proue de Puma, de Gillette ou encore de Head & Shoulders. Vu comme le gendre idéal, «Grizi» est également sous contrat avec Beats, Electronic Arts, Sport 2.000 et Huawei, géant chinois des télécoms.

L’ensemble de ces contrats publicitaires lui permet de percevoir des revenus aux alentours de 4 millions d’euros annuels. Un montant qui risque de gonfler dans les prochaines semaines. Avec le sacre de l’équipe de France à la Coupe du monde, Griezmann pourrait se voir offrir de nouveaux contrats sponsoring plutôt juteux.

Des chevaux qui rapportent

Passionné par le sport hippique, le numéro 7 des Bleus est l’heureux propriétaire de plusieurs chevaux de course avec trois trotteurs et quatre galopeurs, dont une jument âgée de deux ans et prénommée Princesa, ainsi qu’un poulain de quatre ans appelé Tornibush.

«J’aime voir mes chevaux. C’est ma nouvelle passion. (…) Je suis leurs courses comme un fou, a-t-il indiqué au Figaro. (…) Je veux savoir tous les jours ce qu’ils ont fait, comment ils vont, leurs prochaines courses… Et dès que j’ai le temps, je vais les voir à côté de Mâcon.» Ses pur-sang lui auraient déjà rapportés une somme avoisinant les 100.000 euros. Et ce n’est sûrement qu’un début…

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles