Retour perdant pour Murray en Grand Chelem

La précédente apparition en Grand Chelem de Murray, tombé à la 382e mondiale, remontait à Wimbledon 2017.[AFP]

Opéré d'une hanche en début d'année, Andy Murray, ancien numéro 1 mondial, s'est incliné dès le deuxième tour de l'US Open pour son premier tournoi du Grand Chelem depuis plus d'un an, face à l'Espagnol Fernando Verdasco (32e) en quatre sets (7-5, 2-6, 6-4, 6-4), mercredi à New York.

Après le premier set, "j'ai essayé de jouer plus offensivement et j'ai commis plus de fautes que d'habitude. C'est difficile de trouver l'équilibre, de prendre la bonne décision, quand vous n'avez pas beaucoup de matches et d'entraînement derrière vous", a expliqué Murray. "Ca va me prendre un peu de temps de m'y réhabituer."

Si ça peut le consoler, l'Ecossais est sur la bonne voie, à en croire Verdasco. "Contre Andy, c'est difficile de conclure chaque point. Même s'il n'est pas à 100% physiquement après son opération, c'est un combattant incroyable", a souligné l'Espagnol, qui va défier le N.3 mondial Juan Martin Del Potro pour une place en huitièmes de finale.

La précédente apparition en Grand Chelem de Murray, tombé à la 382e mondiale, remontait à Wimbledon 2017. 

Le Britannique de 31 ans n'avait ensuite plus rejoué de la saison, gêné par sa hanche droite. Il a fait son retour à la compétition mi-juin sur gazon mais avait renoncé à disputer Wimbledon à la dernière minute.

 

 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles