Les records du monde battus par les Français

Kevin Mayer est entré dimanche dans la légende de sa discipline.[NICOLAS TUCAT / AFP]

Avant le record du monde établi par Kevin Mayer, dimanche, sur le Décathlon, d’autres athlètes français avaient réussi à entrer dans l’histoire ces dernières années.

Bruno Marie-RosE (200m indoor)

Le 22 février 1987, à Liévin, le Français, qui a intégré le comité de Paris 2024 dernièrement après avoir été président de la Ligue Nationale d'Athlétisme, bat le record du monde du 200 mètres indoor en 20''36. 

Max Monière, Daniel Sangouma, Jean-Charles Trouabal, Bruno Marie-Rose (4x100m)

Le 1er septembre 1990, à Split, le relais 4x100m composé de ces quatre garçons explose le record du monde de la discipline en 37''79.

Yohan Diniz (20km et 50km marche)

Le marcheur est déjà parvenu à faire tomber deux records du monde. D'abord, le 15 août 2014 à Zurich sur 50km en 3h32'33'' puis sur le 20km à Arles, le 8 mars 2015, en 1h17'02''. Une performance extraordinaire.

Renaud Lavillenie (perche indoor)

L'un des records les plus vieux est tombé le 15 février 2014 à Donestk, celui du saut à la perche. Détenu par le grand Sergey Bubka, le record tombait chez le tsar de la perche, battu par le Français en 6m16. Enorme.

Teddy Tamgho (Triple saut)

Le Français a lui battu le record du monde du triple saut en 2011 avec un saut à 17m92.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles