Judo : Clarisse Agbegnenou remporte son 3e titre mondial en -63kg

A 25 ans, Agbegnenou, vice-championne olympique en titre et en finale mondiale pour la cinquième fois consécutive[JACK GUEZ / AFP]

La judoka française étoffe son palmarès. Clarisse Agbegnenou a été couronnée pour la 3e fois dans la catégorie -63 kg, après 2014 et 2017, en battant en finale des Mondiaux de judo la Japonaise Miku Tashiro par ippon dans le golden score, dimanche à Bakou.

A 25 ans, Agbegnenou, vice-championne olympique en titre et en finale mondiale pour la cinquième fois consécutive, s'affirme comme la prétendante numéro 1 à l'or olympique à deux ans des JO-2020 à Tokyo.

Elle offre au passage à la France sa première médaille d'or de la compétition, sa deuxième au total, après le bronze conquis par Amandine Buchard en -52 kg.

2e médaille d'or européenne

La Française a remporté ses cinq combats de la journée par ippon, dont sa demi-finale contre l'Allemande Martyna Trajdos, expédiée en une trentaine de secondes seulement. Dans la matinée, elle avait écarté la Mongole Gankhaich Bold, la Turque Busra Katipoglu puis l'Australienne Katharina Haecker.

Après trois jours de domination japonaise (quatre titres sur six), et plus largement asiatique (un titre pour la Corée du Sud), l'Europe obtient sa deuxième médaille d'or de la semaine de compétition, après celle des -48 kg. Les médailles de bronze sont revenues à la Slovène Tina Trstenjak, championne olympique en titre, et à la Néerlandaise Juul Franssen.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles