Le PSG écrase Reims (4-1) et caracole en tête de la Ligue 1

Edinson Cavani a inscrit un doublé et provoqué un penalty. Edinson Cavani a inscrit un doublé et provoqué un penalty.[Pierre Costabadie/Icon Sport]

Le PSG est inarrêtable en ce début de saison. Sous les yeux de Michael Jordan, en guest-star dans la corbeille du Parc des Princes, le club de de la capitale a renversé, ce mercredi soir, Reims (4-1), en clôture de la 7e journée de Ligue, pour aligner une 7e victoire consécutive en autant de rencontres.

Grâce à ce nouveau succès, les Parisiens réalisent le meilleur départ de l’histoire du club en championnat et confirment qu’il sera difficile, voire impossible de lutter avec eux dans la course au titre. Les Rémois ont pourtant cru pouvoir titiller l’ogre parisien. Comme Rennes, trois jours plus tôt, le club champenois est parvenu à ouvrir le score en début de rencontre (3e).

Une mauvaise habitude pour des Parisiens, qui n’ont toutefois pas eu le temps de douter. Pratiquement dans la foulée, Edinson Cavani a remis son équipe sur les bons rails (5e) avant d’être fauché à l’entrée de la surface de réparation et de voir Neymar transformé le penalty (24e). Mais l’attaquant uruguayen n’aura pas besoin de ça pour inscrire un doublé juste avant la pause (44e).

Déjà buteur à Liverpool et à Rennes, Thomas Meunier a, lui, inscrit son troisième but en une semaine (55e). Avec ses trois points supplémentaires, Paris a creusé un écart record à ce stade de la compétition sur ses nouveaux dauphins Lyon et Marseille, relégués huit longueurs. Déjà trop pour espérer concurrencer ce PSG irrésistible. Nice, qui reçoit la bande à Thomas Tuchel, samedi, est prévenu. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles