Ligue des champions : Lyon accroché par le Shakhtar Donetsk (2-2)

Les Lyonnais n'ont pas confirmer leur victoire décrochée à City.[JEFF PACHOUD / AFP]

L'OL a décroché le point du nul face aux Ukrainiens du Shakhtar Donetsk (2-2) mardi lors de la 2e journée de Ligue des champions. 

Lyon s’en sort très bien. Il faut dire que l’OL était très mal embarqué dans cette rencontre, qui se disputait à huis clos au Groupama stadium - à la suite des incidents survenus le 15 mars lors du match de Ligue Europa contre le CSKA Moscou.

Incapables de prendre le jeu à leur avantage et constamment gênés par leurs adversaires, les hommes de Bruno Genesio étaient cueillis à froid à deux moments clés. Une première fois avant la pause. A la suite d’un superbe mouvement initié par Taison, Ismaily centrait pour Moraes, qui trompait Lopes (45e). Au retour des vestiaires, le Brésilien doublait la mise pour le Shakhtar en trompant subtilement le portier des Gones (55e).

UN OL ENCORE AUX DEUX VISAGES

Heureusement, les Lyonnais se reprenaient et revenaient dans cette rencontre en trois minutes. D’abord, par Moussa Dembélé qui reprenait de la tête un centre de Nabil Fékir (70e) avant que Léo Dubois ne s’arrache pour égaliser un centre en retrait de Houssem Aouar (72e). «On a eu un peu de mal face à une équipe très joueuse, a confié Fékir. Mais on a su réagir et c’est ce que l’on retient.»

Un point de sauvé pour l’OL qui ne confirme pas son incroyable succès sur la pelouse de Manchester City il y a quinze jours (1-2). D’autant qu’un peu plus tôt dans la soirée, les Citizens étaient allés s’imposer à Hoffenheim. Conséquence, dans ce groupe F, l’OL n’en profite pas et compte quatre points, soit seulement un de plus que les Anglais. Il faudra désormais s’imposer face aux Allemands lors de la prochaine journée. Et surtout éviter d’afficher deux visages. Le défaut rhodanien cette saison…   

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles