Ligue Europa : Bordeaux assommé, Rennes freiné

Bordeaux, pourtant dominateur, s'est incliné sur le fil à domicile face à Copenhague[NICOLAS TUCAT / AFP]

Bordeaux, pourtant dominateur, s'est incliné sur le fil à domicile face à Copenhague (2-1) lors de la 2e journée de Ligue Europa jeudi, alors que Rennes n'a pu enchaîner un deuxième succès en s'inclinant chez les Kazakhs d'Astana (2-0).

Battus en ouverture par le Slavia Prague (1-0), les Girondins n'ont pas été récompensés de leurs multiples occasions et ont vu leurs chances de qualification nettement se réduire avant une double confrontation avec le Zénit Saint-Pétersbourg. Sotiriou a ouvert la marque pour les Danois d'une tête puissante (42e). Juste avant la pause, les Bordelais auraient pu égaliser sur penalty. Mais Kamano, l'homme en forme depuis le début de saison, a vu sa frappe passer juste au-dessus de la transversale (45+3), jouant décidément de malchance après avoir touché la barre sur un lob à la 29e minute.

En deuxième période, Karamoh a eu à deux reprises la balle de l'égalisation au bout du pied mais il s'est heurté à chaque fois au solide gardien Andersen alors que le poteau, sur une reprise de Tchouameni (81), a encore sauvé les Danois.

Les Girondins ont fini par égaliser par une frappe rageuse de Sankharé, bien servi par l'ancien de Copenhague Cornelius (84). Mais les Danois, invaincus depuis dix matches en C3, ont douché les espoirs des Français en fin de rencontre grâce à Skov (90+2). Avec zéro point, Bordeaux est dernier de son groupe et la qualification paraît déjà loin, même si le Slavia Prague (3e, 3 points devant les Girondins) s'est aussi incliné, chez le Zénit-Saint-Pétersbourg (1-0).

Rennes ne gagne plus

Sans Sarr (blessé) et Ben Arfa (ménagé), puis privé de Baal sorti sur blessure en première période, Rennes n'a pas confirmé sa victoire inaugurale contre les Tchèques de Jablonec (2-1). Les hommes de Sabri Lamouchi on concédé l'ouverture du score à la 64e minute, lorsque Zaynutdinov a devancé le capitaine rennais André pour placer une belle tête. Les Bretons ont eu l'opportunité d'égaliser à la 87e, mais la frappe de Bensebaini a fini sur la base du poteau gauche adverse. Quelques minutes plus tard, les Rouge et Noir ont encaissé un deuxième but à l'issue d'un contre conclu par un tir puissant de Tomasov sous la barre (90+1).

Les Rennais enchaînent un quatrième match sans victoire toutes compétitions confondues et n'ont plus gagné depuis leur succès face à Jablonek. Ils occupent la 2e place du groupe K derrière Astana avant le match entre Jablonek et le Dinamo Kiev en soirée.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles